posté le 06-09-2013 à 12:29:48

Un accident entre 100 véhicules ne fait aucun mort

Vente saly

Plus de cent véhicules ont été impliqués dans un spectaculaire carambolage sur un pont dans le sud-est de l’Angleterre jeudi matin alors que régnait un épais brouillard, faisant huit blessés graves et soixante blessés légers.

 

Un accident impliquant une centaine de voitures s’est produit jeudi matin en Angleterre. Ce dernier s’est produit avant 07h15 sur le pont de Sheppey Crossing, une route à deux fois deux voies qui dessert l’île de Sheppey, où voitures et camions se sont percutés alors que la visibilité était d’à peine 18 m.

 

Miracle

L’inspecteur Andy Reeves, a jugé que le bilan était « vraiment miraculeux ». « C’est une très grande chance qu’il n’y ait pas de morts », a-t-il commenté.

 

Le bilan aurait sans doute été plus grave si un chauffeur de poids-lourd n’avait pas eu l’idée de mettre son camion en travers à l’entrée du pont, pour empêcher d’autres véhicules de s’engager.

- See more at: http://dakar-echo.com/international/item/2963-un-accident-entre-100-v%C3%A9hicules-ne-fait-aucun-mort.html#sthash.ksA3nmVn.dpuf

Écrit par  Jean Louis Verdier jeudi, 05 septembre 2013 22:08

Liens
Site

 


 
 
posté le 06-09-2013 à 12:28:31

Le trafic de voitures de luxe et de drogue entre l’Espagne et le Maroc s’intensifie

Vente saly

Ce ne sont pas moins de douze personnes qui ont été arrêtées par la garde civile espagnole pour trafic de voitures entre l’Espagne et le Maroc.

 La guardia civile espagnole affirme avoir arrêté, rien que pour le mois d’août, 12 personnes originaires du Maroc pour trafic de voitures de luxe. Des Porsche Cayenne et des Mercedes, principalement, volées en Europe, surtout en France et en Allemagne, ont été saisies en Espagne. Les suspects tentaient de les faire passer au Maroc via le port de Tarifa.

 

Après vérification, plusieurs anomalies sont apparues sur les véhicules, notamment sur les numéros de châssis et les plaques d’immatriculation. Les véhicules ont été saisis par la justice, quant aux occupants des véhicules ils doivent comparaître devant un juge.

 

Des réseaux bien ficelés

Ce coup de filet n’est pas inédit. En janvier dernier, un Marocain résidant en Espagne, à Benalmadena, soupçonné de vol de voitures de haute gamme avait été arrêté. Les investigations menées par la suite ont permis d’arrêter 9 personnes, âgés de 26 à 59 ans, spécialisées dans le vol de voitures de luxe à destination du Maroc, mais aussi dans la falsification des plaques minéralogiques.

 

En parallèle, la police espagnole a mis la main sur 24 membres d’un réseau de trafic de drogue entre le Maroc et l’Espagne. Selon l’agence Europa Press, 3552 kg de hachich, sept embarcations, trois véhicules, un camion frigorifique et 10 000 euros en espèce ont récemment été saisis au cours de l’opération qui s’est déroulée en deux phases.

 

Selon des sources policières en Espagne, un groupe de Marocain fournirait de la drogue aux narcotrafiquants et se chargerait du recrutement des « mulas », des transporteurs qui avalent la drogue encapsulée, tandis qu’un autre groupe traverse la méditerranée pour effectuer les livraisons aux narcotrafiquants présents Espagne. Les autorités espagnoles ont indiqué que de nouvelles arrestations du même genre pourraient avoir lieu.

 

Avec Afrik

- See more at: http://dakar-echo.com/international/item/2964-le-trafic-de-voitures-de-luxe-et-de-drogue-entre-l%E2%80%99espagne-et-le-maroc-s%E2%80%99intensifie.html#sthash.uLxAJz3e.dpuf

Écrit par  Jean Louis Verdier Publié dans International jeudi, 05 septembre 2013 22:15

Liens
Site

 


 
 
posté le 06-09-2013 à 12:26:50

Passage de la télé numérique en 2015

Vente saly

Les négociations sur la coordination des fréquences ont abouti à la mise en place du mécanisme qui permettra de déployer la télévision numérique dans 47 pays d’Afrique subsaharienne.

 

L’harmonisation des plans nationaux pour la mise en œuvre du passage au numérique en Afrique respecte les délais – à savoir juin 2015 pour les ondes décimétriques et juin 2020 pour les ondes métriques dans 33 pays – fixés en 2006 par la Conférence régionale des radiocommunications de l’UIT (CRR-06), qui a adopté le Plan GE06 relatif à la télévision.

 

L’Afrique devient ainsi la première région à être en mesure en 2015 d’attribuer les fréquences libérées par le passage à la télévision numérique – le fameux ‘dividende numérique’ – au service mobile dans les bandes des 700 MHz et des 800 MHz.

 

Les décisions prises par la Conférence mondiale des radiocommunications de 2012 (CMR-12) pour faciliter la disponibilité du dividende numérique pour le service mobile seront applicables, moyennant quelques peaufinements sur le plan technique, immédiatement après la prochaine Conférence mondiale des radiocommunications, qui aura lieu en 2015 (CMR-15).

 

Le Secrétaire général de l’UIT, Hamadoun I. Touré, s’est félicité du niveau élevé de coopération de l’Union africaine des télécommunications (UAT) et de son Secrétaire général, M. Abdoulkarim Soumaila, dans le processus.

 

M. François Rancy, Directeur du Bureau des radiocommunications de l’UIT, a annoncé que les pays d’Afrique subsaharienne ont commencé à soumettre officiellement des modifications à apporter au Plan GE06 après la réunion finale de coordination des fréquences qui s’est tenue à Nairobi du 17 au 19 juillet 2013 et la date limite du 31 août fixée pour les notifications.

 

« L’objectif était de permettre aux pays africains d’attribuer le dividende numérique aux services mobiles dans la bande 694-862 MHz, et d’appliquer ainsi de manière harmonisée à l’échelle régionale les décisions prises à la Conférence mondiale des radiocommunications de 2012″, a déclaré M. Rancy. « Cet objectif a été atteint grâce à une nouvelle planification des besoins de spectre pour la radiodiffusion télévisuelle dans la bande 470-694 MHz. »

 

La réunion de Nairobi, organisée conjointement par l’UIT et l’Union africaine des télécommunications (UAT) et accueillie par la Commission des communications du Kenya (CCK), a rassemblé 124 participants de 35 Etats Membres.

 

Il s’agissait de la troisième et dernière réunion de coordination générale entre pays africains, après des réunions analogues tenues à Bamako (mars 2011) et à Kampala (avril 2011) et un certain nombre d’autres réunions bilatérales ou multilatérales tenues en 2011 et en 2012.

Écrit par  Jean Louis Verdier Publié dans Technologie jeudi, 05 septembre 2013 22:25

Liens
Site

 


 
 
posté le 05-09-2013 à 13:25:33

Paris : tentative d’enlèvement d’une fillette dans un square

Vente saly

Stéphane Sellami | Publié le 04.09.2013, 17h42 | Mise à jour : 18h09

Une petite fille de 3 ans a échappé à une tentative d’enlèvement, ce mardi 3 septembre, dans un square du IXe arrondissement à Paris. Les faits se sont déroulés vers 13 h 30. La fillette, qui se promenait avec sa mère et deux autres de ses frères et soeurs a été surprise par un inconnu, âgé d’une soixantaine d’années.

Ce dernier a saisi la petite victime par les épaules avant de se diriger vers la sortie du square. Le ravisseur, habillé avec une chemise à motif écossais, a été mis en fuite par une tierce personne. La mère de l’enfant a aussitôt déposé plainte.

Les enquêteurs de la brigade de protection des mineurs (BPM) ont été chargés des investigations.

 

LeParisien.fr

 

Liens
Site

 


 
 
posté le 05-09-2013 à 13:23:17

Australie : il passe ses vacances sur une île déserte à cause d’un alligator géant

<cite>

Vente saly

Par Gentside | Gentside – <abbr>mer. 4 sept. 2013</abbr></cite>

Un amateur de kayak s’est retrouvé pris au piège sur une île déserte située près de l’Australie pendant deux semaines. En cause : un alligator de six mètres qui comptait bien faire de lui son déjeuner.

Il voulait passer des vacances de rêve dans un cadre idyllique, mais il a finalement vécu l’enfer. Parti profiter de ses congés au large de la côte australienne, un touriste néo-zélandais s’est retrouvé coincé sur une île déserte pendant pas moins de deux semaines. La faute à un alligator géant qui ne l’a pas lâché d’une semelle.

Un ami qui ne vous veut pas que du bien

Connu sous le nom de Ryan, le vacancier s’était rendu sur l’îlot pour remonter les quatre kilomètres qui le séparaient de la côte nord-ouest de l’Australie en Kayak, explique l’AFP. Seulement, une fois arrivé, l’homme s’est vite aperçu qu’un compagnon de route un peu particulier guettait ses préparatifs. Interrogé par la chaîne de télévision ABC, Don Macleod -qui a secouru l’imprudent samedi dernier- explique : « il m’a dit qu’à chaque fois qu’il s’avançait vers l’eau, le reptile commençait à le traquer. Donc il est resté sur la terre ferme, même s’il n’avait pas beaucoup de réserves d’eau et de nourriture. »

« Apparemment, cela faisait quinze jours qu’il était là, et il avait très vite compris qu’il ne pourrait partir sans attirer l’attention de cette bête qui vit tout près et qui devait probablement l’épier jour et nuit » a-t-il ajouté. « Tout ce qu’il pouvait faire, c’était économiser son eau potable et ses feux de détresse. »

Retour sur la terre ferme

Une économie qui va finalement s’avérer payante. Après deux semaines d’angoisses et de nuits blanches, Ryan est finalement repéré par Don, qui avait vu ses signaux lumineux au loin. « Je me suis rendu sur l’île et j’ai vu Ryan, qui avait l’air un peu affolé. Il était choqué et soulagé. Et aussi très (…)

Lire la suite sur Gentside.com

Liens
Site

 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article
 
 
Conseils pratiques expatriation- Agence immobiliere - Locations de Villas - Tourisme - Hôtellerie - Vacances - Excursions