posté le 21-02-2013 à 14:28:21

L'ail

 

VENTE SALY


 

 Un peu d’histoire

« La plante qui fait des merveilles », si cette affirmation s’applique à une plante en particulier, c’est bien à l’ail qu’il faut la réserver. Et c’est sans doute le plus vieux médicament que connait l’humanité. De fait, l’ail a servi à toutes les sauces.Sur des tables d’argile datant de la période sumérienne (3000 ans avant Jésus-Christ), on a retrouvé des prescriptions à base d’ail. Le l’Europe à l’Asie, il a été reconnu comme un médicament de choix, mais ce sont particulièrement les égyptiens qui ont fait sa renommée. Les esclaves qui construisaient les pyramides recevaient leur ration quotidienne d’ail qui, disait-on, leur apportait force et endurance et les mettait à l’abri de la maladie. Un bon jour, l’ail vint à manquer et cela déclencha ce que l’on croit etre la première grève d’ouvriers.

En Grèce, les athlètes participant aux épreuves olympiques consommaient de l’ail tout comme les soldats avant chaque bataille.
Selon Homère, le dieu Hermès en donna à manger à Ulysse avant qu’il pénètre dans la demeure de Circé la drogueuse pour le mettre à l’abri de ses sorts. Les sages-femmes en accrochaient dans les chambres de naissance pour préserver l’enfant à naitre de la maladie et de la malédiction.
Hippocrate recommandait l’ail pour soigner les infections, les blessures, les tumeurs, la lèpre et les problèmes de digestion. Dioscoride l’utilisait pour traiter les maladies cardiaques, Pline l’Ancien l’employait pour soigner le rhume, l’épilepsie, la lèpre et le ver solitaire.
A cause de la mauvaise haleine qu’il occasionnait, l’ail, en Europe, fut considéré comme un médicament pour les pauvres. Il fallut bien des siècles avant que les riches acceptent d’en consommer.
Au XIXe siècle, les médecins le prescrivaient pour combattre le rhume, la toux et tous les problèmes d’ordre respiratoire. On croyait même que quelques gouttes de jus d’ail sur l’oreille pouvaient guérir la surdité.
Avant la découverte de la pénicilline en 1928, le jus extrait de l’ail servait d’antibiotique sur les champs de bataille pour soigner les blessés.
Ses avantages
Bien sur, l’ail ne guérit pas l’épilepsie ni la surdité, mais son pouvoir curatif n’en est pas moins important. En plus d’être un antibiotique fort efficace (détrôné depuis par des produits pharmaceutiques), il s’avère de première importance pour éviter les maladies cardiovasculaires (plusieurs études l’ont confirmé) et pour contrôler le taux de cholestérol.
La consommation élevée d’ail par les Chinois expliquerait le faible taux de cancer de l’estomac chez cette population.
Mise en garde
De nombreuses personnes peuvent être allergiques à l’ail ou peuvent éprouver des problèmes de digestion. Si c’est votre cas, aussi bien vous abstenir d’en consommer.
Certaines composantes de l’ail se mêlent au lait maternel et peuvent occasionner des coliques chez les enfants.
Son utilisation
L’ail est abondamment utilisé en cuisine, mais si vous voulez en ressentir tous les bienfaits, c’est en le mâchant qu’il développe toute sa force curative. Si la mauvaise haleine ne vous fait pas peur, vous pouvez en manger plusieurs gousses par jour sans problème.
On peut aussi s’en faire une infusion en laissant reposer 6 gousses hachées finement dans 250 ml (1 tasse) d’eau froide pendant six heures.
Pour éliminer la mauvaise haleine qui en résulte, rien de mieux que de mâcher du persil, du fenouil ou de la menthe fraiche. Il n’y a pas d’autre solution.

Liens
Site

 


 
 
posté le 21-02-2013 à 14:26:57

Le citron – anticancérigène naturel

 

VENTE SALY

 

Le citron (citrus limon) est de la famille des rutacées. Cet agrume proviendrait de la Chine. Le citron possède plusieurs composés actifs qui préviendraient plusieurs types de cancers. Plusieurs études ont démontrées que la consommation d’agrume tel que le citron seraient étroitement reliée à la prévention de certains types de cancers tels la bouche, lepharynx, de l’œsophage le cancer de l’estomac. Le citron est la lime contiennent plusieurs types de flavonoides qui sont des antioxydants puissants qui neutralisent les radicaux libres. On recommande par contre de consommer le citron en jus afin de retirer le plus d’antioxydants disponibles. Le citron est très riches en fibres ce qui aide à diminuer le cholestérol sanguin. Le citron est également une très bonne source de vitamine C. La consommation régulière de citron ou de jus de citron aide à réduire les symptômes de la grippe, des vomissements et de la diarrhée. Très intéressant lors de début de symptômes de gastro-entérites.

Une fausse rumeur dit que le citron et la lime sont acidifiants et en fait ces rumeurs sont fausses. Les citrons et la lime sont acidifiant à l’extérieur de l’organisme humain mais lorsque consommé ils deviennent très alcalins. . D’ailleurs nos grands-mères connaissaient le truc depuis belle lurette quand elles utilisaient un jus de citron avec de l’eau chaude après le repas pour améliorer la digestion. On obtiendrait apparement plus de jus de ces fruits en les sortant d’avance du réfrigérateur. Ceux-ci gardent leur fraîcheur deux à trois semaines à la température ambiante et au réfrigérateur beaucoup plus longtemps. L’utilisation culinaire du zeste est par contre très acidifiants et il est recommandé de laver la pelure à grande eau avant de les utiliser parce qu’elle contiendrait beaucoup de pesticides

La prise de médicaments antiacide en même temps que la consommation de citron est à éviter car elle augmenterait l’absorption de l’aluminium présente dans ces médicaments.

Le citron et la lime devrait être évités lors de diagnostique aigü de reflux gastro-oesophagien, d’oesophagite peptique et de hernie hiatale car il pourrait causer des irritations.

En conclusion le citron est très avantageux pour l’organisme humain tout en tenant compte des contre-indications et des interactions avec d’autres médicaments. La consultation d’un médecin avant l’utilisation prolongée de cet aliment peut être recommandée tout dépendant de l’état de santé de l’utilisateur.

Bonne santé

Liens
Site

 


 
 
posté le 21-02-2013 à 14:25:06

Le thé vert

 

VENTE SALY


 

 

Le Dr Dimitrios Samaras, chef de clinique à l’Unité nutrition des Hôpitaux universitaires de Genève, interrogé sur les vertus réelles ou supposées du thé vert, concentré notoire d’antioxydants, a l’air plein d’enthousiasme… Mais ce breuvage est-il à la hauteur de ce qu’en attendent ses amateurs ?Boire du thé vert, c’est vraiment bon pour la santé?
Dimitrios Samaras: Oui, ce n’est pas une légende. Le thé vert contient en effet des substances antioxydantes, qu’on appelle catéchines, et particulièrement une qui s’appelle Epigallocatéchine gallate (EGCG). L’EGCG a une activité antioxydante 25 à 100 fois plus importante que celle des vitamines C et E. Des études animales et des études plus limitées sur l’homme ont démontré un effet antioxydant significatif du thé vert. Cet effet semble concerner particulièrement le mauvais cholestérol, qui une fois oxydé, semble être davantage athérogène.

 

Le thé vert peut donc diminuer l’oxydation du mauvais cholestérol et même avoir un léger effet hypocholestérolémiant. En outre, des études sont actuellement en train de clarifier l’effet antioxydant du thé vert pas seulement sur le système cardiovasculaire, mais également en lien avec les maladies neurodégénératives et le cancer, comme par exemple, l’effet préventif sur le cancer de la prostate et un possible effet protecteur contre le développement de métastases dans le cas de plusieurs cancers.

Le thé vert est-il vraiment différent du thé noir?
D.S.: Oui. Comme le thé noir subit une fermentation, les catéchines sont oxydées et polymérisées au cours de cette fermentation, ce qui les rend moins antioxydantes et moins disponibles pour les tissus. Pour cette raison, l’effet antioxydant du thé vert est supérieur à celui du thé noir.

Quelle est la différence fondamentale nutritionnelle entre le thé (vert/noir) et le café?
D.S.: A part le fait que tous les deux viennent des plantes et qu’ils contiennent des substances psychoactives qui s’appellent méthylxanthines (la caféine dans le café et théine dans le thé), ces deux infusions n’ont pas d’autres similarités. Ceci dit, l’effet antioxydant du thé est beaucoup plus marqué que celui du café.

N’est-il pas exagéré de dire que le thé vert prévient le cancer et les maladies cardiovasculaires?
D.S.: Il serait simpliste de dire que seuls une chose ou un type de comportement peuvent prévenir le risque de cancers ou de maladies cardiovasculaires. Le développement de ces maladies est tellement complexe et les paramètres influençant leur survenue sont tellement nombreux qu’il est plus adéquat d’agir sur une combinaison de facteurs modifiables. La prise de thé vert est un de ces facteurs qui doit par contre être associé à tout un «lifestyle» promoteur de santé afin d’avoir du sens. Prendre du thé vert et fumer un paquet de cigarettes par jour n’est par exemple pas adéquat, car le deuxième facteur va annihiler tout gain à tirer du premier.

Quel rôle a vraiment l’antioxydant qu’il contient par rapport aux radicaux libres?
D.S.: Les catéchines, et surtout l’ECGC qui constitue 50%-75% des catéchines du thé vert, préviennent la formation des radicaux libres et peuvent contribuer, en association avec les mécanismes endogènes de défense contre les radicaux libres, à réguler le stress oxydatif dû à des agressions externes (rayons UV, tabac, etc.) ou internes (cancers, diabète, etc.).

Recommandez-vous le thé vert à vos patients?
D.S.: Absolument, j’en prends moi aussi!

Propos recueillis par Cécile Aubert

Liens
Site

 


 
 
posté le 21-02-2013 à 14:13:57

La banane

 

VENTE SALY

 

 

 

Après avoir lu ceci, vous ne regarderez plus JAMAIS une banane de la même manière!!! et vous comprendrez pourquoi il est super bon d’en manger !!!Les bananes contiennent 3 sucres naturels:

Sucrose, fructose et glucose combiné avec des fibres, une banane
donne instantanément un gain d’énergie substantiel. Les recherches
ont prouvé que juste 2 bananes fournissent assez d’énergie pour un
entraînement rigoureux de 90 minutes. Pas étonnant que la banane soit le fruit numéro 1 du monde des athlètes.
Toutefois l’énergie n’est pas la seule façon dont la banane peut
vous aider à garder la forme. Elle peut également aider à guérir
ou prévenir un nombre incalculable de maladies, intégrez-la à votre
régime alimentaire quotidien.
Dépression: Selon un récent sondage produit par MIND auprès de gens
souffrant de dépression, plusieurs se sentent beaucoup mieux après
avoir mangé une banane. Cela parce que la banane contient du
tryptophane, un genre de protéine que le corps
convertit en sérotonine, connu comme relaxant, améliore votre état
émotionnel et vous fait généralement sentir plus heureux.

Oubliez les pilules: mangez une banane.
La vitamine B6 qu’elle contient régularise le niveau de glucose
dans le sang, lequel peut affecter votre état émotionnel.

Anémie:
Élevée en fer, la banane peut
stimuler la production d’hémoglobine dans le sang aidant dans les
cas d’anémie.

Pression:
Ce fruit tropical unique est extrêmement élevé en
potassium toutefois faible en sel, le rendant parfait pour
combattre la pression. Tellement, que l’administration ‘US Food
and Drug’ vient tout juste d’accorder à l’industrie de la banane le
droit de déclarer la propriété qu’a ce fruit de réduire le risque
de pression et de crise cardiaque.

Pouvoir de concentration:
la recherche démontre que le fruit élevé
en potassium peut aider à l’apprentissage en rendant les pupilles
plus alertes.

Constipation:
Élevée en fibres, inclure la banane dans votre
alimentation quotidienne peut aider la régularité, sans avoir
besoin de laxatifs.

Gueule de bois:
Une des façons les plus rapides de guérir une
gueule de bois est de se faire une barbotine à la banane, sucrée au
miel. La banane calme l’estomac et avec l’aide du miel, fait
grimper le niveau de sucre dans le sang, pendant que le lait calme
et hydrate votre système.

Brûlement d’estomac:
La banane contient un antiacide naturel, donc
si vous souffrez de brûlements d’estomac, essayez de manger une
banane pour calmer la douleur.

Nausées matinales:
Prendre une banane comme collation entre les
repas aide à garder et stabiliser le niveau de sucre dans le sang
et ainsi éviter les nausées matinales.

Piqûres de maringouin:
Avant d’attraper la bombonne d’insecticide,
commencez par frictionner la région affectée avec l’intérieur d’une
pelure de banane. Plusieurs personnes ont été étonnées par le
succès de cette méthode à réduire l’enflure et
l’irritation.
Nervosité:
Élevée en vitamines B, la banane aide à calmer le
système nerveux.

Obésité:
Études effectuées par l’Institut de Psychologie en
Autriche ont démontré que le stress au travail amène les gens à se
gaver de chocolat, bonbons et croustilles. Après vérification
auprès de 5,000 patients d’hôpitaux, les chercheurs en sont
venus à la conclusion que les gens obèses avaient un emploi plus
stressant.

Le rapport conclut que, pour éviter des rages de sucré / salé, nous
devons contrôler notre niveau de sucre dans le sang et prendre des
collations élevées en hydrates de carbones toutes les 2 heures
permet de le garder stable.

Ulcères:
La banane est utilisée dans les diètes pour combattre les
problèmes intestinaux. C’est le seul fruit cru qui peut être mangé
sans inconfort pour ces genres de cas. Elle protège également
l’estomac en neutralisant l’hyperacidité et réduisant
l’irritation.

Contrôle la température:
Plusieurs cultures voient la banane comme
un fruit rafraîchissant pouvant baisser autant la température
autant physique qu’émotionnelle des femmes enceintes. En
Thaïlande, par exemple, les femmes enceintes mangent des bananes
pour s’assurer que leur bébé naisse avec une faible température.

Désordre Affectif
Saisonnier (DAS): la banane peut aider les gens souffrant de DAS
car elle contient du tryptophane, qui est un relaxant émotionnel
naturel.

Fumeur:
La banane peut également aider les gens voulant arrêter de
fumer. Le B6, B12 qu’elle contient, de même que le potassium et
magnésium s’y retrouvant, aide le corps à récupérer des effets de
manque de nicotine.

Stress:
Le potassium est un minéral vital, lequel aide à normaliser
le pouls, envoie de l’oxygène au cerveau et régularise la rétention
d’eau.

Lorsque vous êtes stressé, votre métabolisme augmente, réduisant
votre niveau de potassium. Ceci peut être calibré avec l’aide
d’une collation élevée en potassium telle qu’une banane.

Crise cardiaque:
Selon une recherche effectuée par ‘The New England
Journal of Médicine,’ manger des bananes régulièrement peut réduire
le risque de décès par crise
cardiaque d’environ 40%!
Verrues:
Ceux qui n’utilisent que la médecine naturelle jurent que
si vous voulez vous débarrasser d’une verrue, prenez un morceau de
peau de banane et placez-la sur la verrue, le côté jaune vers le
haut. Maintenez la peau en place avec un ‘diachylon’ ou un ruban
chirurgical!

Donc, la banane est vraiment un remède naturel pour beaucoup de des
maladies.

Lorsque vous la comparez à une pomme, elle contient 4 fois plus de
protéines, 2 fois la quantité d’hydrate de carbone,
3 fois plus de phosphore, 5 fois plus de vitamine A et fer, et 2
fois des autres vitamines et minéraux. Elle est également riche en
potassium et est l’un des aliments les plus nutritifs.

Alors il est peut être temps de changer la célèbre phrase par ce
qui suit : une banane par jour nous garde en santé ‘ ?

Liens
Site

 


 
 
posté le 21-02-2013 à 14:11:05

Les bienfaits du gingembre sur la santé

 

VENTE SALY

 

 

 7 bienfaits du gingembre sur la santé

Les bienfaits du gingembre sur la santé
Le gingembre est surtout connu pour ses vertus aphrodisiaques, mais ce n’est pas son unique vertu, loin s’en faut. En Asie, le gingembre est considéré comme soignant pratiquement tout ! En voici, quelques exemples avérés.1- Nausées et vomissements, mal des transports.
Le gingembre est très efficace pour soulager les nausées, il est d’ailleurs couramment utilisé en Asie par les femmes enceintes, d’ailleurs le gingembre a récemment été cité par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) pour son intérêt contre les nausées de la femme enceinte. Le gingembre est également très efficace contre le mal des transports.

C’est par son action sédative sur la muqueuse de l’estomac que le gingembre est efficace pour réduire les nausées, les vomissements et autres désagréments gastriques, comme les flatulences.

La Nasa a inclus du gingembre dans la pharmacie de bord des équipages. En effet, cela leur sert pour calmer leur état nauséeux sans effets secondaires tels que la somnolence, leur évitant ainsi de s’endormir aux commandes de la navette !!

Le gingembre approuvé par la Nasa
2- Digestion.
Le gingembre est également préconisé en cas de digestion difficile grâce à ses enzymes.

Le gingembre est anti-spasmodique, à utiliser dès les premières douleurs ou en cas de gaz intestinaux.

3- Antioxydant, anti-inflammatoire.
Une autre vertu du gingembre peu connue est son pouvoir anti-oxydant. En effet, le gingembre possède plus de 40 composants luttant contre les radicaux libres. Il est donc intéressant à consommer à titre préventif contre les maladies cardio-vasculaires, certains cancers et le viellissement cellulaire.

Selon le Dr Odile Morant, médecin phytothérapeute, le gingembre, en empêchant la formation de prostaglandines, les hormones qui sont à l’origine du processus inflammatoire, est efficace pour aider à diminuer les douleurs liées aux rhumatismes et également les maux de tête.

4- Tonique, énergisant et stimulant
Le gingembre est très recommandé pour redonner du tonus car il est bourré de composants énergisants et stimulants. C’est pourquoi, la décoction de gingembre est à consommer dès le moindre de coup de fatigue. Vous en trouverez deux recettes ici.

5- Antiseptique.
Le gingembre a également des vertus antiseptiques reconnues.

6- Cholestérol/ triglycérides.
Le gingembre est recommandé pour faire baisser le taux de cholestérol ainsi que celui de triglycérides.

7- Toux, rhume.
Le gingembre est efficace en cas de toux et de rhume. A cette occasion, vous pouvez boire cette décoction.

Le gingembre, c’est bon. Comment en consommer ?
Vous pouvez consommer le gingembre en décoction surtout en cas de rhume, toux, nausées, mal des transports et baisse de tonus avant des examens scolaires par exemple.

Le gingembre confit et ses propriétés.

Gingembre confit vertus
Qu’il soit frais, sec ou confit, le gingembre conserve ses vertus, même s’il perd de sa vitamine C en étant séché.

Pour le mal des transports, on peut également en consommer pendant le trajet sous forme confite. Vous en trouverez facilement dans les boutiques bio, ainsi que les magasins d’alimentation asiatique. Buvez, si vous le pouvez une décoction 1 heure avant le départ.

De plus, les bonbons au gingembre, peuvent également vous donner un bon coup de pouce en cas de mal de transport, de nausées, ou de baisse de tonus passagère.

Liens
site

 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article
 
 
Conseils pratiques expatriation- Agence immobiliere - Locations de Villas - Tourisme - Hôtellerie - Vacances - Excursions