posté le 28-10-2013 à 10:19:13

Evasion fiscale: Les banquiers suisses ont peur de quitter la Suisse

 

Vente saly

L’arrestation la semaine dernière en Italie de Raoul Weil, l’ancien responsable de gestion de fortunes chez UBS, (UBSN 18.92 0.42%) sème l’inquiétude dans les banques suisses. Les employés d’institutions financières hésitent de plus en plus à traverser nos frontières.

 

 

«Selon moi, environ 1000 banquiers suisses n’osent plus se rendre aux Etats-Unis, voire à l’étranger», déclare le directeur de la chambre de commerce Suisse-Etats-Unis au Matin Dimanche.

 

A Genève, certaines institutions vont plus loin et incitent leurs employés vivant en France à rejoindre le territoire helvétique. «Depuis l’arrestation en juillet dernier d’un gérant de fortune par des douanes françaises, il nous est chaudement recommandé de vendre notre domicile en France voisine et de revenir en Suisse.

 

Pour ce faire, la banque est même prête à financer l’entier du prêt hypothécaire, à 0% d’intérêts, pourvu que nous revenions sur le territoire helvétique», explique au journal le cadre d’une banque privée genevoise.

 

Ces employés sont-ils victimes de paranoïa? Il n’y a qu’une trentaine de suisses à être poursuivis par les autorités américaines. «Par mesure de sécurité, nous conseillons à toutes les personnes qui ont régulièrement visité des clients aux Etats-Unis de s’abstenir de voyager» précise l’association suisse des employés de banques (ASEB). Dans le doute, les banquiers appliquent donc le principe de précaution.

- See more at: http://dakar-echo.com/international/item/3643-les-banquiers-suisses-ont-peur-de-quitter-le-territoire-suisse.html#sthash.q4gdcSgW.dpuf

Écrit par  Jean Louis Verdier Publié dans International dimanche, 27 octobre 2013 21:02 -

Liens
Site

Tags: #suisse
 


 
 
posté le 26-10-2013 à 17:43:42

Maux-dits – «A l’an 2000, Dakar sera comme Paris !»

 

Vente saly

«A l’an 2000, Dakar sera comme Paris !» Cette belle note pleine d’espoir que l’histoire attribue au premier Président sénégalais Léopold Sédar Senghor a bercé la tendre enfance de millions de Sénégalais.

 

 

Dakar comme Paris ? Que de rêves ! Des songes longuement nourris par une conviction rationnelle, selon laquelle, les autres ne peuvent pas éternellement faire mieux que nous. Mais bien des années plus tard, que de désespoir ! Les rêves se transforment de plus en plus en cauchemars. On attend toujours que Dakar devienne comme Paris…

 

C’est une expression plus imagée, pour dire que le Sénégal peut atteindre le développement au même niveau que les pays de l’Occident, à la tête desquels, on retrouve nos cousins français. Mais le développement, c’est un long processus pour lequel malheureusement, nous ne nous sommes pas préparés.

 

Le développement économique passe forcément par le développement de notre capacité à changer les choses, à réfléchir autrement et à agir en Peuple responsable et soucieux de la prochaine génération. Mais que fait-on aujourd’hui de notre existence ? Sinon que de tricher pour réussir, de voler pour s’enrichir, de mentir pour se donner bonne conscience.

 

Le futur ne semble pas nous intéresser. Ce qui nous semble plus important, c’est le devenir de nos propres familles. Familles au sein desquelles, on a tous grandi, avec l’idée que le développement est d’abord personnel. C’est comme ça qu’on a été tous formatés ou presque !
Les Sénégalais ne travaillent pas pour rendre le Sénégal prospère, mais pour se rendre prospères. Chacun là où il sert, comme fonctionnaire de l’Etat ou autres prestataires privés, pense d’abord à lui.

 

Son confort personnel passe avant tout ! Des travaux d’intérêt public n’ont aucun sens pour nous. Le sens élevé de la citoyenneté n’existe que dans l’imagination fertile des idéalistes qui n’ont plus droit de cité au Sénégal.

 

Certains ont même fini de baisser pavillon et se de rendre compte de l’évidence : on restera d’éternels retardataires. Le fait de nous faire croire que : «Xaliss kène dou ko liggèy, daniou koy lidienti» (L’argent ne se travaille pas, il se règle), demeure une parfaite illustration de notre rapport névrotique avec le mensonge et la tricherie !
Les Sénégalais ne font rien pour changer le Sénégal, dans le bon sens. Le culte du travail qui a profité à beaucoup de pays demeure un vain mot, malgré les preuves tangibles du développement par le travail et les conséquences ô combien importantes du sens élevé du civisme et de l’amour pour la Nation.
Rare sont ceux d’entre nous, qui accepteraient de servir la Nation sénégalaise, de façon désintéressée. C’est tout naturellement qu’on ressent un grand pincement au cœur, quand on croise un secrétaire d’Etat du gouvernement de Genève, dans un tramway, debout avec son sac, comme un citoyen lamda.

 

Allez demander à un ministre ou un député sénégalais de prendre les cars Ndiaga Ndiaye, au moment d’aller au bureau ! Chez nous, la principale conception du pouvoir est la pleine jouissance même pour nos nombreuses épouses qui ont droit à des véhicules personnels et des passeports…diplomatiques.

 

Et ce sont ces mêmes personnes qui crient sur tous les toits que nous sommes un pays pauvre et très endetté !
Par Aly FALL

- See more at: http://dakar-echo.com/societe/item/3637-maux-dits-r%C3%AAves-d%E2%80%99un-s%C3%A9n%C3%A9gal-nouveau-par-aly-fall.html#sthash.UsUJTLJq.dpuf

Écrit par  Jean Louis Verdier samedi, 26 octobre 2013 14:44

Liens
Site

 


 
 
posté le 26-10-2013 à 17:41:31

Premier mariage via Skype

 

Vente saly

Quand Bachir Fakhouri et sa bien-aimée Hawraa Said ont décidé de s’unir pour le meilleure et pour le pire, la distance les séparant ne fut pas un obstacle… Skype est là pour anéantir toute distance.
C’est le premier mariage libanais via Skype, un mariage selon le rite musulman mais bien à distance. Bachir Fakhouri et Hawraa Said se sont unis, récemment, par les liens sacrés du mariage grâce au Skype.

 

 

Le contrat du mariage a été conclu par Cheikh Ali Maghnia dans le domicile de la mariée sis à la ville de Tyr; le mari résidant aux États Unis. (USA)

 

La mère de la mariée a commenté le mariage de sa fille en assurant qu’elle s’était, elle-même, mariée « par photo » (elle ne connaissait pas son mari avant). « Pourquoi ma fille ne se marierait-elle donc pas via Skype? » a-t-elle ajouté.

- See more at: http://dakar-echo.com/societe/item/3635-premier-mariage-libanais-via-skype.html#sthash.VEnDGbEV.dpuf

Écrit par  Jean Louis Verdier samedi, 26 octobre 2013 14:24

Liens
Site

Tags: #skype
 


 
 
posté le 26-10-2013 à 17:39:38

Hollande contraint de réaffirmer rapidement son autorité

 

Vente saly

Les remous qui ont déstabilisé ces derniers mois le gouvernement et sa majorité, à leur apogée avec l’affaire Leonarda, alimentent le procès de François Hollande, homme de compromis accusé d’affaiblir l’autorité de l’Etat.

 

La énième mise au point du Premier ministre, Jean-MarcAyrault, qui a demandé mardi aux députés socialistes de « faire bloc » pour soutenir la politique de François Hollande, n’a pas empêché les critiques de perdurer, y compris à gauche, deux élus ont claqué la porte du PS.

 

La droite, elle, puise dans ces épisodes à répétition des munitions pour mener la canonnade contre le président.

 

L’ancien Premier ministre François Fillon a dénoncé « l’indécision caricaturale » du chef de l’Etat, accusé par le président de l’UMP Jean-François Copé d’avoir porté « un coup terrible à l’autorité de l’Etat », tandis que le centriste François Bayrou décrit un président à « l’autorité affaiblie ».

 

L’affaiblissement du président le plus impopulaire de la Ve République à ce stade de son mandat est parallèle à la montée en puissance du ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, au point d’inspirer un premier sondage mettant les deux hommes en rivalité dans la perspective de la prochaine présidentielle.

 

Selon cette enquête Harris Interactive pour Le Figaro Magazine et LCP, 33% des sondés souhaitent que Manuel Valls soit le candidat socialiste en 2017, loin devant le président, à 9%. Les sympathisants PS placent toutefois le chef de l’Etat en tête, à 37%, devant son ministre, à 24%.

 

Pour 65 % des Français, François Hollande sort affaibli de l’affaire Leonarda, jeune fille rom d’origine kosovare renvoyée au Kosovo avec sa famille avant de se voir offrir par le président de revenir en France, mais seule.

 

Homme de compromis
Inversement, la présidente du Front national Marine Le Pen (46%) et le ministre de l’Intérieur Manuel Valls en sortent renforcés, selon un sondage CSA pour le site Atlantico.

 

« Aujourd’hui, Manuel Valls incarne un peu la confiance, l’assurance. C’est plus facile pour lui car il plaît à gauche mais surtout à droite, il fait la synthèse », note Adélaïde Zulfikarpasic, de l’institut LH2.

 

Quant à François Hollande, « il n’a pas du tout l’image d’un chef d’Etat rassurant ni pour ses électeurs, ni pour l’ensemble des Français », ajoute la politologue, pour qui la cacophonie à gauche « entretient une impression de division, d’amateurisme qui ne rassure pas et floute le cap » de l’exécutif.

 

Elle voit dans le tandem Hollande-Valls « un parallèle » avec le duo formé au début des années 2000 par l’ancien présidentJacques Chirac et son ambitieux ministre de l’Intérieur d’alors, Nicolas Sarkozy, sur fond de montée du Front national.

 

Le premier était alors critiqué pour son indécision, alors que le second apparaissait déterminé, ce qui se reflétait aussi dans des courbes de sondages diamétralement opposées.

 

Elu par contraste avec son prédécesseur, François Hollande est connu pour être un homme de synthèse et de compromis, qui évite les conflits et aime expliquer lui-même sa politique.

 

Ancien premier secrétaire du Parti Socialiste, il « n’a jamais géré de réseaux ni de courants », explique un ministre.

 

A ceux qui évoquent une soi-disant pusillanimité du président, ses défenseurs rappellent son choix d’engager l’armée française au Mali en janvier dernier ou celui de se séparer de la ministre de l’Ecologie, Delphine Batho, pour avoir critiqué le budget de son ministère.

 

Ne pas tuer le soldat Hollande »
François Hollande sait trancher, assure un conseiller élyséen, pour qui le procès en indécision fait au chef de l’Etat n’a aucun sens.

 

« Ne pas être dans une position caricaturale n’est pas un manque d’autorité », dit-il.

 

« Dans le cas de Leonarda, par exemple, le président de la République a pris la décision qu’il pensait politiquement etmoralement juste », explique-t-il.

 

Adelaïde Zulfikarpasic pense que François Hollande a »aggravé son cas » avec cette séquence « en intervenant trop tard, de façon un peu improvisée, donnant une impression de dernier recours qui l’a desservi plus qu’autre chose ».

 

Dans un entretien au Parisien Magazine, l’ancienne compagne du président, Ségolène Royal, assure pourtant que le courage caractérise le chef de l’Etat.

 

« L’Histoire rendra justice à François Hollande », dit la présidente de la région Poitou-Charentes, en prenant pour exemple les choix de l’Elysée sur le Mali et la Syrie.

 

Un conseiller du président invite aussi à raison garder malgré les clignotants au rouge pour l’exécutif.

 

« Si François Hollande tombe de son cheval, il ne sera pas le seul », prévient-il. « Le président de la République a mis en place un redressement économique qui va produire ses effets. L’économie va repartir en 2014, donc il faut se calmer, et ne surtout pas tuer le soldat Hollande ».

- See more at: http://dakar-echo.com/international/item/3636-hollande-contraint-de-r%C3%A9affirmer-rapidement-son-autorit%C3%A9.html#sthash.IhHOi60O.dpuf

Écrit par  Jean Louis Verdier Publié dans International samedi, 26 octobre 2013 14:29

Liens
Site

Tags: #hollande
 


 
 
posté le 26-10-2013 à 14:27:03

VILLA EN VENTE RESIDENCE SALY

Vente saly

VILLA RESIDENCE SALY

Dans résidence avec plage privée, piscine collective et groupe électrogène commun.
Villa de 2006. Toit tuiles. Jardin arboré avec jacuzzi privé de 4 places et paillote équipée. Surpresseur , parabole, internet

Cuisine ouverte à l’américaine toute équipée, cellier,salle à manger, salon, trois chambres avec salles d’eau privatives, mezzanine.

Deux terrasses dont une avec vue sur mer (supérieure) équipées de transats et salon de jardin et barbecue

Vendue meublée toute équipée

En résidence. Référence 119

97 000 000 Fcfa (≈147 866 €)

www.immocap-senegal.com

immocapsenegal@gmail.com

Liens
Site

 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article
 
 
Conseils pratiques expatriation- Agence immobiliere - Locations de Villas - Tourisme - Hôtellerie - Vacances - Excursions