posté le 14-12-2013 à 14:30:35

Ramassage des ordures : le retour à la normale attendu en début de semaine prochaine

Vente saly

par Xibaaru le 13 Dec 2013 • 20:15

Le ministre de l’Economie et des Finances, Amadou Ba, a annoncé vendredi à Dakar avoir pris toutes les dispositions pour parvenir à un retour à la normale, en début de semaine prochaine, dans le ramassage des ordures à Dakar.
Les concessionnaires sont entrés en grève illimitée mercredi et réclament la sommes de deux milliards de francs CFA d’arriérés de paiement à l’Etat. Les travailleurs du nettoiement ont également observé un arrêt de travail pour protester contre le non-paiement des salaires du mois de novembre.
Pour soulager les populations de Dakar dans l’enlèvement des ordures ménagères, le ministère dit avoir ”pris toutes les dispositions”. Il s’exprimait en marge d’une cérémonie de signature de deux conventions avec l’UE.
”Des contacts ont été engagés avec des banques. Au plus tard mardi, on pourrait mettre de manière tout à fait légale et de manière tout à fait transparente les sommes nécessaires en totalité ou en partie à la disposition de l’Entente Cadak-Dakar pour que les salaires puissent être réglés’’, a dit Amadou Ba.
‘’Il se trouve que dans le budget 2013, il avait été inscrit 12,4 milliards francs CFA qui ont été totalement dépensés et nous avons eu une demande additionnelle de 1,5 milliard qui nous est parvenue pour compléter le paiement. Ces dépenses augmentent depuis quelques années’’, a-t-il rappelé.
‘’Nous allons payer le reliquat, mais il est d’une règle comptable précise : on ne peut pas décaisser de l’argent public sans une couverture budgétaire’’, a indiqué Amadou Ba.
‘’C’est une situation très douloureuse que nous déplorons. Nous allons introduire une loi de finances rectificative très prochainement et allons inscrire sur le budget 1,5 milliard pour pouvoir faire face à cette dépense. La trésorerie est disponible’’, a-t-il assuré.
Selon le ministre, ‘’dans la rigueur des principes, l’enlèvement des ordures ménagères est une prérogative des collectivités locales. Il se trouve qu’en 2004, une loi a été prise au Sénégal pour transférer cette compétence à l’Etat’’.
‘’Il s’est agi, pour l’Etat, d’intervenir dans l’enlèvement des ordures ménagères au niveau de la région de Dakar. Du point de vue du principe et de l’équité, on peut se poser des questions sur cette loi’’, a expliqué le ministre.
Amadou Ba a précisé que ‘’le gouvernement doit rediscuter très prochainement avec les collectivités locales pour le partage des ressources publiques’’.
APS

Liens
Site

 


 
 
posté le 14-12-2013 à 14:28:43

Sécurisation de la capitale: 79 individus arrêtés à Dakar de 22h à 3h du matin

Vente saly

par Xibaaru le 13 Dec 2013 • 16:26

Au total, 79 individus ont été interpellés dans la nuit de jeudi à vendredi, de 22 heures à 3 heures, dans le département de Dakar, au cours d’une opération mixte, a-t-on appris de source policière.

”Cette opération mixte (Sûreté urbaine, Division des investigations criminelles, Brigades de recherches et Groupement mobile d’intervention) entre dans le cadre de la mise en œuvre du nouveau plan de sécurisation dans la région de Dakar”, explique la même source.

Elle s’est déroulée sous la houlette du commissaire Djibril Camara, chef de la Sûreté urbaine.

L’opération a cible les secteurs suivants : Plateau – Rebeuss – Médina – Bld Général De Gaulle – Allées du Centenaire – Canal/4 – Colobane – Marché Colobane – Terrain Foyer – Maison du P.S – HLM – Castors – Dieuppeul – Sacre Cœur 1 a 3 – Khar Yalla – Scat Urbam – Sicap – Foire – Grand-Yoff –Parcelles Assainies;

Les 79 interpellations se répartissent ainsi : vérification d’Identité : 50; ivresse publique manifeste : 7; racolage : 9, flagrant délit de vol : 1; détention de chanvre indien : 1; détention et usage de chanvre indien : 4 ; détention et usage collectif de chanvre indien : 7.

Au total, six cornets de chanvre indien dont un entamé ont été saisis, selon la Police.

Liens
Site

 


 
 
posté le 14-12-2013 à 14:26:50

Thiès : élèves falsificateurs de bulletins de notes écopent d’un mois avec sursis, l’informaticien prend un mois ferme

Vente saly

Par Ferloo | Ferloo.com |  Vendredi 13 décembre, 2013 19:16

A Thiès le verdict est tombé ce vendredi dans l’affaire des élèves qui avaient falsifié leurs relevés de notes. Le tribunal les a condamnés à un mois de prison assorti de sursis.

Djiby Diop, l’informaticien qui les avait aidés à commettre leur forfait, écope lui d’un mois ferme. Mbaye Diop, le propriétaire poursuivi dans le cadre de la même affaire est condamné à deux mois de prison. Ces élèves, une vingtaine dont la majorité est constituée de filles était en classe de Terminale. Ils avaient falsifié leurs relevés de notes pour pouvoir s’inscrire dans des établissements scolaires.

Liens
Site

 


 
 
posté le 14-12-2013 à 14:25:20

Remaniement : Macky va relooker Mimi

Vente saly

Par Leral.net | Leral.net |  Vendredi 13 décembre, 2013 17:48

Dis donc ! En voilà une info qui va causer bien des insomnies à certains ministres, selon le quotidien Libération. En effet, le chef de l’Etat Macky Sall va encore secouer le cocotier gouvernemental. Eh oui ! Un petit réaménagement du gouvernement va se faire.

Et croyez-en les informateurs de nos confrères quand ils vous disent que deux ministres (une dame et un mec, dont le département sera dissout et transformé en agence) vont avoir un réveil difficile un de ses quatre. A vos chapelets !

Liens
Site

 


 
 
posté le 13-12-2013 à 10:44:14

Paiement des factures d’eau de la période de la pénurie : ” aye féni néne “

Vente saly

par Xibaaru le 13 Dec 2013 • 08:37

Un virage à 90° voilà ce que Macky a fait à propos des factures d’eau de la période de pénurie. Cela ne devrait surprendre plus d’un car Macky est un digne héritier de Me Wade. Il n’a fait qu’appliquer et réciter ce qu’il a appris du père de Karim.
Après avoir promis aux consommateurs la prise en charge des factures du mois de septembre suite à la pénurie d’eau dont se souviendront à jamais les dakarois, le président de la République s’est dédit et se débine.
Les populations mettront la main à la poche (par la force dolé mbame) pour payer leurs factures d’eau.
Effet d’annonce. Voilà ce qu’aura été la promesse du chef de l’Etat au plus fort de la crise de l’eau. En effet, suite à une pénurie d’eau sans précédent dans la période du 15 au 28 septembre, Macky Sall débarque à l’usine Keur Momar Sarr emmitouflé dans un treillis et annonce que les factures inscrites dans cette période seront prises en charge par l’Etat et la SDE.
Dakar se calme, rumine sa colère avant d’applaudir. Mais au final, cette promesse n’est que de la poudre aux yeux pour calmer les émeutiers.
Aujourd’hui, l’Association de défense des intérêts communs des consommateurs (ASDIC), de préciser que les dakarois qui ont été touchés par la pénurie devront contribuer à hauteur de 50%. L’Etat se charge du reste.
Voilà une bonne part de gâteau que Macky a servi au peuple à l’occasion de son 52ème anniversaire fêté avant hier, le 11 décembre.
” Thieuye Macky foumou gnou dieumé ”

Sidy Niang/Dakar.xibaaru.com

Liens
Site

Tags: #sde
 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article
 
 
Conseils pratiques expatriation- Agence immobiliere - Locations de Villas - Tourisme - Hôtellerie - Vacances - Excursions