posté le 14-02-2014 à 14:46:36

Les professionnels du secteur chargent le ministre du tourisme…

 

Vente saly

Par Waly Senghor/infosrewmi.com | Infosrewmi.com |  Jeudi 13 février, 2014 23:15

Ce vendredi un conseil interministériel va se tenir à Dakar sur le tourisme sous la direction du premier ministre.

Quelques mois après le lancement officiel de la saison touristique 2013-2014, la situation du tourisme reste inquiétante. Le secteur est toujours dans l’agonie, rien ne bouge, pas presque de touristes en cette période où il fait pourtant froid en Europe. Aucune promesse du chef de l’état n’a été concrétisée selon le directeur général de l’hôtel téranga dans le but de redynamiser le secteur, tout est à l’état de promesse. « C’est au ministre du tourisme de poursuivre et de concrétiser les orientations du chef de l’état ». Mais dit-il, depuis lors, rien n’est fait et pourtant après le lancement de la saison touristique, l’espoir avait renait chez les professionnels du tourisme. « On attend toujours entre autres la réhabilitation de l’agence nationale de la promotion touristique, la réciprocité des visas ».

A partir du 1er Mai 2014, date de démarrage des visas, le tourisme sera certainement fini au Sénégal si l’état ne fait aucun effort. Même si ce n’est le visa en tant que tel, les tracasseries autour de ce visa posent un réel problème. Alors, d’après Pathé DIA « l’état doit alléger les conditions d’octroi de ce visa, si on veut que les touristes viennent en masse au Sénégal » conclut le directeur général de l’hôtel téranga saly.

Waly Senghor/infosrewmi.com

Liens
Site

 


 
 
posté le 14-02-2014 à 14:40:58

Rationalisation des dépenses des agences de l’ Etat : Bras de fer entre Oumar Guèye, les Ads, la Sapco et l’Aibd

 Par Seneweb News | Seneweb.com |  Vendredi 14 février, 2014 09:09

Un bras de fer est en train de se jouer entre certaines directions de sociétés nationales et le ministre du Tourisme, Oumar Guèye. Pour comprendre cette affaire, il faut remonter en janvier 2014. Le Premier ministre, Aminata Touré, venait de prendre une note-circulaire destinée à tous les ministres. 

«Dans le souci d’améliorer la qualité du service public et de rationaliser les dépenses de fonctionnement des Agences, il vous incombe de procéder régulièrement au contrôle de leurs activités. Dès lors, conformément aux instructions du chef de l’Etat, les Agences placées sous votre autorité doivent faire l’objet d’une meilleure supervision de votre part.

A cet effet, vous veillerez à ce que les voyages de leurs dirigeants, les recrutements du personnel nécessaire à l’exercice de leurs missions et éventuellement, les engagements financiers desdites agences soient préalablement soumis à votre autorisation», écrivait le chef du gouvernement aux ministres.

 

Deux semaines plus tard, le 07 février 2014, note l’Obs, le ministre du Tourisme et des Transports aériens, décide de faire part à ses collaborateurs des instructions du chef du gouvernement. Oumar Guèye écrit à ses directeurs : «Dans le souci d’une meilleure rationalisation des dépenses de fonctionnement ainsi que de l’amélioration de la qualité du service public et ceci, conformément à la circulaire 0004 PM/CAB/DC/SP du 22 janvier 2014, les activités suivantes seront désormais soumises à mon autorité préalable : 1. Mission à l’étranger ; 2. Recrutement du personnel ; 3 Engagements financiers.»

Seulement, il a étendu la mesure à certaines directions de son ministère, notamment les Aéroports du Sénégal (Ads), l’Aéroport International Blaise Diagne (Aibd), la Société d’aménagement des côtes et zones touristiques de la Petite côte (Sapco)… Ce que les dirigeants de ces structures ne veulent pas entendre, estimant que les entités qu’ils dirigent sont des Sociétés anonymes à participation publique majoritaire sur lesquelles le ministre n’a qu’une tutelle technique qui devrait porter sur des cas d’opérations ayant trait à leur domaine d’activités et non une tutelle financière.

Vente saly

Liens
Site

Tags: #economie
 


 
 
posté le 14-02-2014 à 14:34:54

AIBD : les ménages déplacés reçoivent leurs titres de propriété et de l’argent

Vente saly

Par Aps | APS |  Jeudi 13 février, 2014 18:37

Le Directeur général de l’Aéroport international Blaise Diagne (AIBD), Abdoulaye Mbodji, a procédé jeudi à la remise de chèques et titres de propriété aux habitants des villages de Mbadate, Khathialick et Khessoukhate, déplacés sur site de recasement de Darou Salam, dans la communauté rurale de Pout (Thiès).

 

La cérémonie s’est déroulée en présence du sous-préfet de Pout, Boubacar Dieng, du président de la communauté rurale de Keur Mousse, Momar Ciss, et des chefs de villages.

 

Le paiement d’un montant de 500 millions de francs CFA destiné à l’indemnisation des compenses agricoles aux 342 ménages des villages concernés sont disponibles au niveau de la sous-préfecture de Pout, a signalé le directeur de l’AIBD.

 

Selon lui, 300 hectares de terre dans la zone classée de Pout seront également mis à la disposition des populations affectées par le recasement pour une exploitation agricole à l’image de la ferme agricole de Ngomène.

 

Par rapport aux autres ménages des villages encore à déplacer de la zone de l’aéroport, M. Mbodji a soutenu que les autorités privilégiaient le dialogue, la concertation et la sensibilisation.

 

Il a rappelé les enjeux de cette mesure soulignant que l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass est une première en Afrique de par sa dimension et de par son futur trafic.

 

Avec son implantation, cette zone sera un véritable pôle économique de développement situé au cœur du Sénégal et sera un carrefour avec les autoroutes AIBD-Thiès, Mbour et Touba et Tivaouane.

 

Ainsi cette implantation pourra-t-elle effectivement permettre l’exportation des produits agricoles et halieutiques de la zone.

 

Les populations déplacées qui ont déjà reçu des titres d’habitation et de compenses seront aussi accompagnées par l’AIBD, plus particulièrement les femmes et les jeunes qui pourront bénéficier d’activités génératrices de revenus, a assuré le son directeur.

 

Sur les 342 ménages concernés par le recasement, a-t-il indiqué, 90 ménages sont déjà installés à Darou Salam, situé à 6 km de l’aéroport et à 5 km de la commune de Pout.

 

Le sous-préfet de Pout a pour sa part indiqué que cet acte de remise de chèques et de titres de propriété aux ménages déplacés attestaient de la volonté des autorités de tenir les promesses faites aux populations en leur affectant des logements décents et ainsi que des mesures d’accompagnement pour leur recasement.

 

Boubacar Dieng a également lancé un appel aux populations encore réticentes, à revenir à de meilleurs sentiments et suivre les autres, car l’AIBD appartient à tous les Sénégalais et participera au développement économique et social du pays pour le bien-être de tous.

 

Il a noté que cette sensibilisation pour ces dernières, sera maintenue afin que les ménages réticents ne ratent pas le train de l’histoire avec l’ouverture officielle de l’aéroport.

 

Le président de la communauté rurale de Keur Mousse, l’imam de la grande mosquée de Darou Salam et le président de l’association des populations des trois villages déplacés se sont tous réjouis de ce moment tant attendu avec la remise de titres de propriété et compenses agricoles.

 

Ces notables ont promu d’être des interlocuteurs auprès de leurs compatriotes encore restés au village pour les convaincre de rejoindre le site de recasement.

 

Au mois de janvier dernier, Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine procédait à la pose de la première pierre de la grande mosquée du site de recasement des villages de Mbadate, Khathialick et Khessoukhate, dénommé Darou Salam.

 

Le marabout avait saisi cette tribune, pour lancer un appel en direction des populations réticentes à savoir raison garder afin ne pas entraver la réalisation de l’Aéroport international Blaise Diagne, estimant qu’il s’agit d’un bien pour la nation sénégalaise.

Liens
Site

 


 
 
posté le 14-02-2014 à 14:24:38

Revoilà Bictogo, le patron de notre visa: Il est dans une affaire de 1500 milliards…

Vente saly

par Xibaaru le 13 Feb 2014 • 11:45

Le PDG du Groupe SNEDAI qui produit les visas sénégalais avec un gain près de 3 milliards en un trimestre comme il le dit lui-même, est un homme prospère en affaires. Le député d’Agboville vient de ramener en Côte d’Ivoire une société turque qui va exploiter le réseau lagunaire d’Abidjan. Le groupe turc Yildirim Holding SA et SNEDAI Groupe annoncent 1500 milliards de F cfa d’investissement en Côte d’Ivoire. Mardi 11 février 2014. Abidjan. Le PDG du Groupe Yildirim, Robert Yuksel Yildirim, conduit par le PDG de Snedai Groupe, Bictogo Adama est allé notifier au Premier Ministre Kablan Duncan sa ferme intention de participer au renouveau de la vitalité économique de la Côte d’Ivoire.

l’entreprise Rainbow Line, détenue majoritairement par le groupe Turc Yildirim a été autorisée par le gouvernement ivoirien à exploiter des bateaux sur le plan d’eau lagunaire.

Pour sa première année d’exploitation, elle va mettre en circulation 45 bateaux bus pour un ” investissement total de 20 milliards de FCFA”. Les activités de cette nouvelle entreprise sont prévues pour commencer en avril prochain.

Les responsables du groupe Yildirim, accompagnés par l’ancien ministre ivoirien de l’intégration africaine, Adama Bictogo, ont été reçus mardi dernier à Abidjan par le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan.

Penda Sow.xibaaru.com

Liens
Site

 


 
 
posté le 13-02-2014 à 17:06:35

Commerce en vente à Saly

Vente saly

MAISON D HOTES EN VENTE SALY

Au cœur de la station de Saly. A 2 pas de l’océan et des commerces.
Exploitable de suite. Vendue non meublée

7 chambres avec salles d’eau et penderies
1 appartement indépendant: salon, kitchenette, 2 chambres, 2 SDE.
Cuisine commune. Toilettes visiteurs. Chambre de gardien. 2 rangements. Grande terrasse avec vue mer

Nous consulter

Référence 129

www.immocap-senegal.com

immocapsenegal@gmail.com

Liens
Site

 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article
 
 
Conseils pratiques expatriation- Agence immobiliere - Locations de Villas - Tourisme - Hôtellerie - Vacances - Excursions