posté le 18-02-2014 à 13:15:20

La Chronique « Teuss-Teuss » de xibaaru : Macky le Chinois…(Par Fakh Man)

Vente saly

par Xibaaru le 18 Feb 2014 • 08:47

A la veille de la dernière présidentielle, je faisais partie, sans aucun doute, de cette grande majorité de Sénégalais, qui ont cru, qu’avec « l’expulsion » de Wade, le pays allait respirer de l’air frais. Jeunes, pères de famille, mères au foyer, mécanos, apprentis, marabouts, sorciers, « napeukate yi », « bayeukate yi », chômeurs entre autres, tous y ont cru. De la campagne à la capitale, le refrain était le même : « Ablaye abalgnou ! » Du coup, on a plus savouré le départ en « exil » du « vieux » que l’installation au palais du nouvel homme fort. Mais avec le temps, je commence à perdre « espoir ». Tant, le discours de Macky est devenu  inaudible et impopulaire. Je pense surtout à tous ces jeunes de nos quartiers défavorisés, qui souffrent encore des affres de la crise et à tous ces « Galériens » qui peuplent la République du Nord au Sud, d’Est en Ouest. Dans ce premier trimestre de cette nouvelle année, la quiétude a fui le pays, « emportée par Wade » comme l’affirment les mauvaises langues. Dans les faits, les changements tant attendus tardent à voir le jour. Les règlements de compte rythment désormais l’arène politique. L’heure est à la recomposition politique et à la formation des alliances pour les futures échéances électorales. Et pendant ce temps-là, Macky chante dans les médias, la qualité des relations qui lient notre pays à la Chine.  Et semble très éloigné des préoccupations quotidiennes des Sénégalais. Certes, la coopération chinoise nous livre des infrastructures de rêve, pour permettre à Macky de concurrencer l’héritage de Wade, expert en son temps, en « tallis » et autoroutes. Est-ce la priorité du moment ? Et surtout, à quels coûts ? Est-il nécessaire de rappeler que les « états n’ont pas d’amis, mais  (que) des intérêts » ?  Macky n’avait pas été élu pour « parler » chinois, mais pour trouver du boulot à nos jeunes et apaiser les souffrances des chefs de famille. « Le made in Sénégal » n’a plus de sens. Vive « le made in China ». Macky doit savoir, mieux que quiconque, que s’il est devenu président, c’est en partie grâce au « fondé » de Mme Sall. Et cette bouillie tant prisée par le successeur de Me Wade, est et restera sénégalaise. Jusqu’à preuve du contraire. A moins que nos partenaires asiatiques se mettent également à nous servir du « fondé » « made in China ». Et si Macky leur aurait soufflé la recette ? « Affaire bou graaaw ».

Fakh Man

Liens
Site

 


 
 
posté le 17-02-2014 à 13:34:50

Tambacounda a organisé sa première course hippique

SENEGAL-SPORT-HIPPISME

 

Vente saly


 

Tambacounda a organisé sa première course hippique

2014-02-16 22:44:47 GMT

Tambacounda, 16 fév (APS) – Une course hippique a été organisée dimanche au lycée Mame Cheikh Mbaye de Tambacounda (Est), avec la participation de 16 chevaux de la commune et des villages environnants, une première dans la ville.

Sur les 30 chevaux présentés pour la compétition, 16 ont été retenus après un contrôle vétérinaire effectué par l’inspecteur régional de l’élevage, Mamadou Moustapha Thiam.

Deux équipes de huit chevaux ont été ensuite constituées. Les étalons sont venus de Saré Guilèle et Diamwéli, deux quartiers de la commune, et des villages de Saré Maka et Saré Barka.

Les chevaux âgés entre trois et six ans ont couru en circuit fermé, sur une distance de 1.200 mètres, à raison de trois tours sur un pourtour de 400 mètres, a expliqué l’inspecteur régional de l’élevage. La manifestation sportive a connu la « réussite », selon lui.

Après un défilé de la fanfare de la zone militaire, les chevaux ont entamé la course, devant un public enthousiaste et composé surtout des habitants des localités de provenance des chevaux.

Les deux premiers jockeys, Adama Diallo et Yoro Diallo, ont reçu des trophées. Trois chevaux ont été récompensés avec une somme d’argent.

« L’allure et la montée étaient à la hauteur », a commenté l’inspecteur régional des sports, Mamane Kizerbo. « Tout début est difficile. C’est une première à Tambacounda », a-t-il souligné.

La course a été organisée par Astou Diop, la présidente du Directoire régional des femmes en élevage (DIRFEL) de Tambacounda. Les préparatifs ont démarré en mai dernier, selon M. Kizerbo.

« Je suis en train de réfléchir à l’organisation d’une deuxième course, d’ici à mars prochain, en collaboration avec Mme Astou Diop », a-t-il poursuivi.

Cette course a été organisée dans le but de faire la « promotion du sport dans le secteur de l’élevage, pour créer des emplois et générer des revenus dans le cadre de l’exploitation familiale », a expliqué Mme Diop.

Elle a, à l’occasion de cette course, plaidé pour la construction d’un haras régional à Tambacounda, une proposition qu’elle avait faite aux autorités lors du conseil interministériel tenu en avril dernier dans la capitale orientale.

Elle souhaite que la structure nationale chargée des courses hippiques crée un comité local à Tambacounda.

ADI/ESF

Liens
Site

Tags: #sport
 


 
 
posté le 17-02-2014 à 13:28:33

Sénégalais poignardé en Centrafrique : le ministère des Affaires étrangères n’a pas encore de solution et réfléchit

Vente saly

par Xibaaru le 17 Feb 2014 • 08:33

Un Sénégalais, originaire de Wendou Bosséabé dans la région de Matam, a été poignardé à Bangui la capitale centrafricaine et se trouve actuellement dans un hôpital, où des agents de Médecins sans frontières veillent sur lui, sans pouvoir faire grand-chose parce qu’il n’y a plus médicament.

Et le ministère des Affaires Etrangères n’a pas de solution pour notre compatriote et plus 200 autres sénégalais qui sont bloqués dans la capitale en furie ou les musulmans sont les proies des Anti Balakas.

Notre ministère des Affaires étrangères, par la voix de son  directeur des Sénégalais de l’extérieur, Mr Sory Kaba, est en train de faire le point sur le nombre de Sénégalais devant être rapatriés de la Centrafrique. Il l’a déclaré à l’agence de presse sénégalaise. « Depuis deux semaines, nous travaillons sur les statistiques. Certains parlent de 260 Sénégalais. D’autres parlent de 300. Aucune date n’est arrêtée pour le moment en vue de de leur rapatriement”, a dit M. Kaba, , au ministères des Affaires étrangères, dans un bref entretien téléphonique ».

Il ne parle pas du Sénégalais poignardé. Et encore moins des centaines de Sénégalais qui ont trouvé refuge à la mosquée centrale de Bangui et les autres sont au quartier Kilomètre 5 de la capitale centrafricaine.

Mankeur est muet

Notre ministre des Affaires Etrangères est aphone et passe son temps entre deux avions tandis que nos compatriotes sont pris dans le bourbier centrafricain. Mais au fait il fait quoi ? Et son ministère ?

En fait ce ministère est spécialisé dans le rapatriement des corps : C’est un département spécialisé dans la Médecine Légale et l’acheminement des corps : Mankeur est-il le patron des pompes funèbres des sénégalais de la Diaspora ?

Un de nos compatriotes est en danger de mort en Centrafrique. Et s’il meurt, le ministère des Pompes funèbres, pardon le ministère des Affaires…Mortuaires le transportera avec des frais de per diem en sus.

xibaaru possède des vidéos d’atrocités commises sur des musulmans en Centrafrique que nous ne pouvons publier, vu la barbarie sanglante. La majeure partie de nos compatriotes vivants en Centrafrique sont d’obédience musulmane.

La vie d’un Sénégalais vaut dix fois mieux que le voyage de Macky en Tunisie pour assister à la célébration de la nouvelle constitution tunisienne. Et cent fois meilleure que les affectations de cuisiniers et chauffeurs dans les ambassades du Sénégal au bout du monde.

Doudou Andy NGOM.xibaaru.com

Liens
Site

 


 
 
posté le 17-02-2014 à 13:20:49

Mbaye Ndiaye est toujours le ministre de l’Intérieur du Sénégal : la preuve est là sous vos yeux…

Vente saly

par Xibaaru le 16 Feb 2014 • 10:38

Cela fait deux ans, le 25 mars 2012, que les Sénégalais ont élu un nouveau Président de la République, Monsieur Macky SALL. Et ce dernier a nommé plusieurs Ministres qui sont en place également depuis cette

Délai amplement suffisant pour marquer leurs territoires respectifs.

Il m’apparaissait dès lors nécessaire de faire un état des lieux des différents sites ministériels deux ans après la prise en fonction des ministres et par ordre protocolaire tels qu’ils apparaissent sur le site officiel www.gouv.sn qui n’est d’ailleurs pas à jour concernant le référencement des sites internet du Gouvernement et des sites institutionnels.

 

Et vous pourrez le constatez sur le site du ministère de l’Intérieur que Mbaye Ndiaye est toujours ministre de l’Intérieur du Sénégal. (Par Lamine NDAW, expert en communication et nouvelle technologie pour xibaaru.com)

www.presidence.sn
Le site de la Présidence de la République du Sénégal est toujours en version béta depuis 2012, mais il est à jour et réactif

www.gouv.sn
Le site de la Primature est à jour et assez réactif

www.forcesarmees.gouv.sn
Le Ministère des Forces Armées n’a pas de site, malgré un nom de domaine qui pointe

www.sante.gouv.sn
Le site du Ministère de la Santé est à jour et réactif

www.diplomatie.gouv.sn
Le site du Ministère des Affaires Etrangères est en version maquette

www.justice.gouv.sn
Le site du Ministère de la Justice n’existe pas. En refonte

www.interieur.gouv.sn
Le site du Ministère de l’Intérieur n’est pas à jour depuis …2012 et c’est Mbaye NDIAYE qui y est encore Ministre

www.finances.gouv.sn
Le site du Ministère de l’Economie et des Finances est à jour et réactif

www.agriculture.gouv.sn
Le site du Ministère de l’Agriculture et de l’Equipement Rural n’est pas à jour. L’actuel Ministre est Monsieur Papa Abdoulaye SECK et sur le site du Ministère de l’Agriculture c’est toujours Monsieur Abdoulaye Baldé qui y figure ainsi que ses activités

Ministère de la Promotion des Investissements et des Partenariats
Pas de site

www.environnement.gouv.sn
Le site du Ministère de l’Environnement et de la Protection de la Nature est à jour

www.mit.gouv.sn
Le Ministère des Infrastructures, des Transports Terrestres et du Désenclavement est à jour

www.famille.gouv.sn
Le site du Ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfance est en cours de réalisation selon l’ADIE

Ministère du Plan
Pas de site

www.jeunesse.gouv.sn
Le site du Ministère de la Jeunesse de l’Emploi et de la Promotion des Valeurs civiques existe et il est à jour

www.culture.gouv.sn
Le site du Ministère de la Culture existe et il est à jour

www.recherche.gouv.sn
Le site du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche existe et il est à jour

www.mcten.gouv.sn
Le site du Ministère de la Communication et de l’Economie numérique est plus ou moins à jour. Moins que plus d’ailleurs

www.education.gouv.sn
Le site du Ministère de l’Education Nationale existe mais n’est pas à jour

Ministère de l’Industrie et des Mines
Pas de site

www.commerce.gouv.sn
Le site du Ministère du Commerce, de l’Entreprenariat et du Secteur informel existe et il est à jour

 

www.elevage.gouv.sn
Le site du Ministère de l’Élevage et des Productions animales est plus ou moins à jour

 

Ministère de la Promotion de la Bonne gouvernance, Chargé des Relations avec les Institutions
Pas de site

Ministère de l’Energie
Pas de site

Ministère de l’Aménagement du territoire et des Collectivités locales
Pas de site

www.sports.gouv.sn
Le site du Ministère des Sports et de la Vie associative est à jour et réactif

www.ecomaritime.gouv.sn
Le site du Ministère de la Pêche et des Affaires Maritimes pointe sur un site non existant.

www.fonctionpublique.gouv.sn
Le site du Ministère de la Fonction publique, du Travail, du Dialogue social et des Organisations professionnelles existe mais n’est pas à jour

www.mha.gouv.sn
Il y a deux sites du Ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat dont un est à jour et un autre dont le Ministre est Madame Khoudia Mbaye www.habitat.gouv.sn

www.tourisme.gouv.sn
Le site du Ministère du Tourisme et des Transports aériens existe mais n’est pas à jour depuis 2013

www.mfpaa.gouv.sn
Le site du Ministère de la Formation Professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat existe et est à jour

www.mrazi.gouv.sn
Le site du Ministère de la Restructuration et de l’Aménagement des Zones d’Inondation existe mais n’est pas à jour

Ministère Délégué auprès du Ministre de l’Économie et des Finances, chargé du Budget
Pas de site

www.assemblee-nationale.sn
Pas de site malgré un référencement sur le site de la Primature

www.ces.sn
Le site du Conseil Economique et Social et Environnemental existe et il est à jour

 

Le Conseil Constitutionnel

Pas de site

 

www.coursupreme.sn

Le site de la Cour Suprême existe et est à jour

 

www.courdescomptes.sn

La Cour des Comptes ne pointe nulle part malgré un référencement sur le site de la Primature

Les Cours et Tribunaux

Pas de site

 

La Haute Cour de Justice

Pas de site

Par Lamine NDAW, expert en communication et nouvelle technologie pour xibaaru.com

Liens
Site

Tags: #politique
 


 
 
posté le 17-02-2014 à 13:11:45

‘’Le poste de Premier ministre doit disparaître’’ selon…

Vente saly

ar Xibaaru le 16 Feb 2014 • 12:56

Le tonitruant parlementaire était le premier à se déplacer à la Primature pour féliciter Mme Aminata Touré, d’ailleurs on lui avait interdit l’accès.
Pourtant le président du Groupe parlementaire de la mouvance présidentielle est pour la suppression du poste de Premier ministre. Diakhaté qui n’a pas trop développé ses arguments dans l’émission Grand Jury de la Rfm, ce dimanche, trouve cette suppression fondamentale avec le quinquennat retenu par le président Macky Sall.
Rappelons que la question était revenue dernièrement dans les débats suite à une sortie de Mame Mbaye NIANG, un  membre du Secrétariat national de l’APR, de son Comité directeur et Secrétaire national chargé de la JEUNESSE, s’attaquant directement à Aminata Touré en rappelant au Premier ministre que c’est le chef de l’État qui est élu.

Liens
Site

Tags: #politique
 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article
 
 
Conseils pratiques expatriation- Agence immobiliere - Locations de Villas - Tourisme - Hôtellerie - Vacances - Excursions