posté le 22-03-2013 à 10:24:50

Bartolone prône la coopération parlementaire entre Dakar et Paris

VENTE SALY

 

Dakar, 21 mars (APS) - Le président de l’Assemblée nationale française, Claude Bartolone, arrivé à Dakar, jeudi en début de soirée, pour une visite de travail de 72 heures, a plaidé pour une meilleure coopération parlementaire entre son pays et le Sénégal, a appris l’APS de source informée.

La coopération parlementaire doit aboutir à ‘’la diplomatie parlementaire’’ et aider à régler des conflits comme celui du Nord-Mali, a dit M. Bartolone, accueilli par le président de l’Assemblée nationale du Sénégal, Moustapha Niasse.

S’adressant à la presse peu après son arrivée, il a en outre dit que la Francophonie peut être ‘’facteur d’unité’’ et d’intégration.

La visite de M. Bartolone entre dans le cadre des cérémonies organisées à Dakar pour célébrer les 100 ans de la naissance du poète martiniquais Aimé Césaire.

Outre la cérémonie officielle de clôture du colloque Aimé Césaire au cours de laquelle il prononcera une allocution, Claude Bartolone s’entretiendra avec Moustapha Niasse, président de l’Assemblée nationale du Sénégal, selon un communiqué transmis à l’APS.

Vendredi à 10 heures à l’Assemblée nationale, M. Niasse et son homologue français auront une séance de travail élargie aux deux délégations. Ils procéderont à un tour d’horizon de la coopération franco-sénégalaise en général et des relations entre les deux parlements en particulier, indique la même source.

Samedi, le président de l’Assemblée nationale française s’entretiendra avec le président Macky Sall avant de se rendre au Mali. Autre moment fort de cette visite, la cérémonie de décoration organisée en l’honneur de Moustapha Niasse.

En effet, M. Bartolone remettra les insignes de Grand Officier de l’ordre national du mérite français au président de l’Assemblée nationale du Sénégal au cours d’une cérémonie solennelle prévue, le samedi 23 mars 2013 à 18 h à la Résidence de l’ambassadeur de France.

La visite du président de l’Assemblée nationale française prend fin, dimanche 24 mars 2013.

AD/OID

 

Liens
Site

 


 
 
posté le 22-03-2013 à 10:22:23

Le Corossol: anti-cancerigène et anti-rides

VENTE SALY

 

Le corossol est un fruit tropical. Dans certains pays, il est souvent utilisé pour guérir des maladies spécialement les cancers et les problèmes gastriques. Il est facilement trouvé dans les îles  où leurs arbres poussent sans difficulté. Pour ce qui va suivre, découvrez comment utiliser ce fruit !

Le corossol prévient du cancer, il guérit même certains cancers. Pour en tirer profit, faire une cure de jus de corossol juste en broyant au mixer les pulpes de corossols déjà dénoyautées et un peu d’eau sucrée. Boire cinq à six verres de ce jus tous les jours jusqu’à ce que la maladie s’améliore.

En outre, appliqué en masque sur le visage pendant une demi-heure, il prévient l’apparition des rides. Faire ce masque au moins une fois par semaine. Le corossol a également un effet sur la longévité

Le corossol sert depansement gastrique quand il est ajouté avec un peu de miel. Cette mixture a effet immédiat contre les douleurs d’estomac. En manger trois fois par jours, après les repas. 

Liens
Site

 


 
 
posté le 21-03-2013 à 13:34:52

Trafic international d’Or : Plus de 2 kilos saisis à l’aéroport de Dakar

VENTE SALY

Liens
Site

 


 
 
posté le 21-03-2013 à 13:32:06

Les vertus digestives de l’anis

VENTE SALY

 

Usage et propriétés

Au XVIe siècle, le grand Erasme se faisait servir en fin de repas des dragées à l’anis, au fenouil (dessin ci-dessus) ou à la coriandre. En Inde, il est encore de tradition de proposer aux convives, dans des coupelles, des mélanges de “grains”, dragéifiés ou non. Ils sont destinés à faciliter la digestion mais également à rafraîchir l’haleine. Parmi ceux-ci, bien entendu, anis et fenouil sont incontournables. Leurs grains, qui sont en fait des fruits renfermant plusieurs graines, contiennent une huile essentielle riche en anéthol, aux puissantes propriétés digestives et carminatives (qui aident à chasser les gaz). Ils sont très efficaces pour prévenir ou soulager les ballonnements, les flatulences, les lourdeurs et les digestions difficiles.

Au jardin, on les récolte par temps sec, après la floraison, quand les ombelles commencent à brunir (fin d’été, automne). Vous pouvez couper les tiges fleuries et les suspendre à l’envers puis les laisser sécher ainsi, une semaine environ, dans un endroit aéré. En secouant, les grains tomberont d’eux-mêmes. Etalez-les sur une surface propre, toujours dans un endroit bien aéré, et laissez-les sécher encore quelques jours : en effet, si le séchage est incomplet, les grains se conserveront mal. 

Liens
Site

 


 
 
posté le 20-03-2013 à 11:33:39

Les bienfaits du cumin

VENTE SALY

 

Le cumin, plante très appréciée des Égyptiens, on en a notamment retrouvé dans de nombreux tombeaux, est connue pour ses vertus médicinales. Aujourd’hui on l’utilise surtout en tant qu’épice en cuisine mais on n’ignore généralement que sa consommation nous permet de remédier à quelques problèmes auxquels peut être sujet notre organisme. 

Si vous avez des problèmes de gaz, le cumin vous aidera sans doute à les faire disparaître. En effet, il facilite la digestion et limite les flatulences liées à ce genre de trouble. Il diminue également les ballonnements.
De plus, ces graines permettent de réduire les spasmes intestinaux, souvent très gênants et douloureux pour ceux qui en souffrent.
Cette épice joue aussi un rôle dans la sécrétion de lait par la femme, puisqu’elle la stimule, permettant ainsi de libérer les seins d’un surplus de liquide.
Pour bénéficier des bienfaits du cumin, incorporez-le à vos plats. Par exemple, il peut vous servir pour réhausser la saveur de certaines viandes.

Vous pouvez également le consommer sous forme de tisane, mettez une cuillère à café de graines de cumin dans une tasse d’eau bouillante et le tour est joué ! 

Liens
Site

 


Commentaires

 

1. gegedu28  le 20-03-2013 à 15:41:57  (site)

Bonjour,
Intéressant votre article sur le cumin.
Mais sauriez-vous si on le trouve à l'état sauvage ?, une photo de la plante aurait été appréciée.
Bonne continuation.
Gégé

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article
 
 
Conseils pratiques expatriation- Agence immobiliere - Locations de Villas - Tourisme - Hôtellerie - Vacances - Excursions