posté le 28-02-2014 à 14:25:50

La pêche va mourir au Sénégal : après les bateaux, les usines russes arrivent

Vente saly

par Xibaaru le 27 Feb 2014 • 10:05

On arrête des bateaux russes. Mais on laisse les usines européennes s’implanter sur la petite côte très poissonneuse. Entre 2011 et 2014, 11 usines de traitement de poissons ont vu le jour sur nos ports de pêches à travers le pays. A Joal les pirogues débarquent difficilement 200 tonnes de poissons par jour alors qu’une nouvelle usine russe, récemment implantée, absorbe à elle seule 460 tonnes … chercher l’erreur ! Lorsque l’on sait que c ‘est pour produire de la farine pour l’alimentation animale, poissons d ‘élevages et cochons européens, on est pris d’un certain malaise. Oui cela crée 170 emplois et les promoteurs de l’usine construisent aussi la mairie et la maternité, mais cela risque d ‘être au prix de la sécurité alimentaire du pays….les pêcheurs maintenant demandent que l’on arrête carrément l’exportation. Car une étude américaine a calculé que le Sénégal perdait chaque année 228 millions d ‘euros du fait du braconnage de ses ressources halieutiques en particulier du fait des russes, coréen et béliziens. Xibaaru promet de revenir avec un reportage complet…

Penda Sow/Dakar.xibaaru.com

Liens
Site

Tags: #economie
 


 
 
posté le 27-02-2014 à 12:46:33

Thiaroye : Soupçonnée d’enlèvement, une Française d’origine vietnamienne échappe au lynchage

Vente saly

Par Seneweb News | Seneweb.com |  Jeudi 27 février, 2014 08:39

Une Française d’origine vietnamienne du nom de Christina, étudiante en Master 1 à l’Université de Créteil Val de Marne en France, envoyée au Sénégal pour un séjour de six mois dans le cadre de son mémoire pour mener des recherches sur le thème : «Gestion de projets dans le cadre de l’aide apportée aux enfants des rues au Sénégal» a échappé à un lynchage à Thiaroye. Lorsque Christina et le président de l’association «Citoyens des rues-Sénégal», un Sénégalais, ont aperçu des enfants de la rue, ils les ont approchés pour tenter de leur parler.

Un stylo à la main, Christina a commencé à prendre des notes. Mais des commerçants soupçonneux face aux traits asiatiques de Christina la soupçonnent de tentative d’enlèvement. Une clameur s’ensuit, une foule se forme et ont commence à violenter la Française et les deux Sénégalais qui l’accompagnent. Heureusement, la police de la gare ferroviaire s’est interposée pour sauver la Française et ses guides avant d’informer la police de Thiaroye.

Au commissariat de police de Thiaroye, informe l’Obs, la Française d’origine vietnamienne a déposé sur la table des enquêteurs ses papiers, son attestation de soutenance, son passeport et surtout la convention qui lie d’une part l’Université française de Créteil Val de Marne et d’autre part les associations «Citoyens des rues-France» et son partenaire sénégalais «Citoyens des rues-Sénégal». Une manière de prouver qu’elle n’est pas là pour kidnapper qui que ce soit.

Liens
Site

Tags: #justice
 


 
 
posté le 27-02-2014 à 12:44:49

Hôpital de Saint- Louis : un problème de marché affecte le bloc opératoire

Vente saly

Par Aps | APS |  Mercredi 26 février, 2014 23:07

Des problèmes de procédure plongent à l’arrêt le bloc opératoire principal de l’hôpital régional de Saint-Louis, a révélé le directeur national des établissements publics de santé, Saliou Diallo, signalant que le ministère a alloué à l’hôpital 350 millions de francs CFA en 2012, pas encore utilisés.

 

‘’La principale difficulté se trouve au niveau du bloc opératoire central qui est aujourd’hui à l’arrêt et du service d’accueil des urgences où nous avons constaté des problèmes’’, a-t-il dit.

 

Devant la presse M. Diallo a noté que ‘’ce n’est pas un problème de moyens car le ministère à la disposition de l’hôpital dans le cadre de l’appui budgétaire de la Banque mondiale, de l’ordre de 350 millions en 2012’’.

 

‘’Le directeur (de l’hôpital) a aussi fait des efforts nécessaires pour élaborer ces marchés-là, mais je crois que ce sont des problèmes de procédure qui font que les équipements ne sont pas mis à la disposition de ce service central’’, a-t-il ajouté.

 

Le directeur des établissements publics de santé a tenu à rassurer les populations quant à l’imminence du règlement de ce blocage.

 

‘’Durant cette année, le service nécessaire sera mis à la disposition de cet hôpital. Il ne reste que l’approbation des services compétents pour que le matériel soit livré par les fournisseurs pour le démarrage de ce service’’, a-t-il annoncé.

 

L’hôpital de Saint-Louis pourra bénéficier d’autres financements pour relever le plateau technique, selon M. Diallo. ‘’Il ne faut pas que le bloc opératoire soit l’arbre qui cache la forêt, car il y a de grands efforts qui sont faits.’’

 

Évitant de critiquer le Code des marchés –pilier de la bonne gouvernance, le directeur des hôpitaux publics du Sénégal s’est toutefois interrogé sur son adaptabilité au secteur hospitalier et a appelé à instaurer le débat sur cette question.

 

Selon lui, des dispositions ont été prises pour permettre aux chirurgiens de poursuivre leur travail au niveau des services d’urgence où deux salles ont été aménagées à cet effet et certains cas sont référés à Dakar.

 

Quant au directeur de l’hôpital de Saint-Louis, Diamé Bop, il a confirmé ces affirmations du directeur des établissements publics de santé mettant l’accent sur les désagréments posés aux populations et aux finances de la structure qu’il dirige.

Liens
Site

Tags: #santé
 


 
 
posté le 27-02-2014 à 12:43:28

Un sénégalais à quelques clics d’être le 1er Dj sur la scène international électro !

Par Moustapha KORER | Dakarmusique.com |  Mercredi 26 février, 2014 21:48

Burn Residency 2014 est un concours international qui consacre le meilleur dj dans la musique électro, donnant ainsi une possibilité unique dans la vie d’un Dj d’être la prochaine superstar interplanétaire. Dans le cadre du concours Burn Residency 2014, Sur 7000 candidats, Ahmed se trouve à la 22e position, en d’autres termes il se trouve à quelques clics d’un exploit, parce qu’il doit figurer dans les 15 premiers Dj que les internautes auront choisi par vote ; évidemment pour se faire, il a besoin du vote de tous les sénégalais.

La finale de la compétition se passera en Espagne à Ibiza, où chacun candidats fera son live ‘’djying’’ à travers des face à face inédits ; par ailleurs Burn Residency 2014 est parrainé par le grand Dj David Guetta et le monument Carl COX.
Pour soutenir le sénégalais Ahmed Méroueh aka DBM, dans cette prestigieuse compétition, juste un clic suffit, voter pour lui par :

https://apps.facebook.com/burnresidency/dj-profile/1993.

Pour rappel Ahmed Méroueh est Dj depuis 3 ans, il a chopé le virus de la musique par l’intermédiaire des vibes de Bob Marley alors qu’il avait  15 ans. DBM est aussi producteur de ses sons ; son côté électro lui est inspiré par Carl COX et aussi de ses fréquentations dans le monde clubbin entre autres : Ibiza, Cancun, Amsterdam, Bierut, Berlin et bien sûr les clubs de la capitale : Baramundi, Nirvana, Five etc.

Liens
Site

 


 
 
posté le 27-02-2014 à 12:42:36

Macky aux investisseurs: refusez de payer les pots de vin

Vente saly

En montant au front dans la mobilisation des ressources pour financer le Pse, le Président Macky Sall n’y est pas allé de main morte.

 S’adressant aux nombreux investisseurs qui se sont donnés rendez-vous ce mardi dans les salons de la prestigieuse Chambre de Commerce de Paris, dans le cadre du Groupe consultatif pour le Sénégal qui s’est achevé la veille avec succès dans la capitale française, il leur a demandé tout de go de « refuser de payer quelque pot de vin que ce soit pour obtenir quelque avantage » au niveau de l’administration sénégalaise.

« Changer de paradigmes, sortir des sentiers battus pour oser avoir l’ambition d’aller vers le décollage économique », cela suppose pour Macky Sall, un environnement imbu de bonne gouvernance.

 

Et si le Sénégal est l’un des pays les moins corrompus, comme l’a rappelé un des participants au Forum des investisseurs qui se tenait hier mardi à la Chambre de commerce de Paris dans le cadre du Groupe consultatif pour le Sénégal, le risque zéro corruption n’existe pas.

 

Rappelant les efforts qui ont été entrepris au Sénégal pour assainir l’environnement des affaires, le Président sénégalais, dans son offensive de charme, n’a pas pris de gant pour demander aux investisseurs de « refuser toute proposition qui vous est faite pour obtenir quelque avantage que ce soit. »

 

Pour Macky Sall, le processus entamé dans l’assainissement de l’environnement des affaires va se poursuivre « en travaillant notamment de façon à ce que la corruption soit combattue dans l’administration », a-t-il ajouté.

 

L’Etat doit gagner plus dans les télécoms

Revenant sur les projets prioritaires inscrits dans le financement du Pse, Macky Sall fait dans le détail pour des projets concernant, entre autres, les infrastructures de transport qui vont engranger la plus grande part des ressources soit quelque 621 milliards de FCfa (26%) tandis que 304 milliards de FCfa (13%) seront réservés aux projets énergétiques ; 251 milliards de FCfa seront injectés dans les projets d’eau et d’assainissement.

 

Néanmoins, le Président sénégalais n’a pas raté l’opportunité de la présence des investisseurs pour leur lancer un message sur l’appétit de l’Etat dans le secteur des télécoms où celui-ci gagne « peanut » à travers les peine voilé vers la Sonatel (Orange). Pour Macky, « l’Etat doit gagner plus. »

- See more at: http://dakar-echo.com/component/k2/item/5354-pse-%C3%A0-paris.html#sthash.Bv6ZmBFK.dpuf

Écrit par  Jean Louis Verdier mercredi, 26 février 2014 10:39 – See more at: http://dakar-echo.com/component/k2/item/5354-pse-%C3%A0-paris.html#sthash.Bv6ZmBFK.dpuf

Liens
Site

 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article
 
 
Conseils pratiques expatriation- Agence immobiliere - Locations de Villas - Tourisme - Hôtellerie - Vacances - Excursions