posté le 28-06-2013 à 11:32:01

Lionel Messi : »Je rêve de gagner la Coupe du monde au Brésil »

Vente saly

Saly-Portudal (Mbour), 27 juin (APS) – L’international argentin du FC Barcelone Lionel Messi a indiqué, jeudi à Saly-Portudal (Mbour), qu’il rêve de remporter la Coupe du monde football, l’année prochaine au Brésil, soulignant qu’il est  »en train de travailler pour ça ».

‘’Je souhaite remporter cette coupe du monde. C’est mon rêve et je travaille pour ça. Le chemin est loin, mais nous avons encore le temps d’y arriver un jour. Certes, rien n’est facile dans ce monde, mais il faut continuer à travailler et c’est que nous sommes en train de faire en ce moment’’, a déclaré Messi, au cours d’une conférence de presse.

A Salyl pour une visite organisée par l’Académie Aspire (Qatar), le quadruple Ballon d’or a procédé à la remise symbolique de moustiquaires, au nom de la fondation ‘’Leo Messi Foundation’’.

Il était en compagnie du ministre du Tourisme et des Loisirs, Youssou Ndour et du superviseur du Conseil de l’Académie Aspire, Sheikh Bin Ahmad Al Thani, entre autres.

Sur le championnat d’Espagne de football qui va s’ouvrir très prochainement, le joueur du FC Barcelone a fait savoir que  »chaque saison est difficile » pour son club.

‘’Chaque année, nous jouons une saison difficile, parce que nous devons rencontrer de très bonnes équipes comme le Real Madrid qui est un grand club, avec de très grands joueurs. Et ils ont un nouvel entraîneur, Ancelloti, qui est un très grand entraîneur’’, a noté l’international argentin.

Commentant les performances des clubs allemands ces trois dernières années, Messi a dit que  »l’Allemagne a toujours eu de très grands footballeurs. L’Allemagne a toujours été un grand pays de football’’.

ADE/AD

 

Liens
Site

 


 
 
posté le 28-06-2013 à 11:30:38

Messi est »un appui de taille » dans la lutte contre le paludisme (Youssou Ndour)

v

 

Saly-Portudal (Mbour), 27 juin (APS) – Le ministre du Tourisme et des Loisirs, Youssou Ndour, a déclaré, jeudi à Saly-Portudal (Mbour) que Lionel Messi est  »un appui de taille » pour le Sénégal dans la longue lutte contre le paludisme.

‘’Lionel Messi est un exemple pour la jeunesse du monde de par son comportement et ses performances sportives. Aujourd’hui, la santé, qui est au début et à la fin de tout, nous a réunis dans une cause noble », a notamment dit Youssou Ndour.

Il s’exprimait à l’occasion de la conférence de presse que l’international argentin du FC Barcelone animait, jeudi, à Saly, dans le cadre de sa visite, sur invitation de l’Académie Aspire (Qatar).

 »Messi accompagne l’Afrique et le Sénégal dans leur longue lutte contre le paludisme, un fléau qui diminue les performances de l’individu et touche principalement les enfants et les couches vulnérables’’, a-t-il souligné.

M. Ndour a signalé au footballeur que le Sénégal  »est très heureux et honoré d’accueillir un modèle, un exemple pour la jeunesse du monde’’.

‘’Messi, vous êtes chez vous, en Afrique. Et nous sommes honorés de pouvoir vous y accueillir pour la première fois. A votre retour, vous vous rendrez compte que le Sénégal est un pays qui porte bonheur à ses hôtes’’, a lancé Youssou Ndour à l’endroit du joueur du FC Barcelone.

Le quadruple ballon d’or s’est engagé à distribuer au Sénégal 40.000 moustiquaires à son effigie.

ADE/AD

 

Liens
Site

 


 
 
posté le 27-06-2013 à 12:39:23

Barack Obama est arrivé à Dakar

Vente saly

Dakar, 26 juin (APS) – Le président des Etats-Unis d’Amérique, Barack Obama, est arrivé à l’Aéroport Léopold Sédar Senghor de Dakar, mercredi peu après 20 heures (temps universel), a constaté l’APS.

 

M. Obama a été accueilli par son homologue sénégalais Macky Sall. Il n’a pas fait de déclaration.

Barack Obama, qui effectue une visite de deux jours au Sénégal, est accompagné de sa famille : son épouse Michelle et leurs deux filles (Malia et Sasha).

Une conférence de presse conjointe des présidents Obama et Sall se tiendra dans l’esplanade du palais de la République du Sénégal, jeudi à partir de 10 heures 45 minutes.

Le même jour à 12 heures, le président Obama se rendra au siège de la Cour suprême du Sénégal, à Dakar, où il s’entretiendra avec des chefs de juridiction de 12 pays — six pays anglophones et autant de pays francophones.

Barack Obama se rendra ensuite à l’île de Gorée pour « une visite privée », en compagnie de son épouse et de ses enfants.

Une rencontre bilatérale aura lieu jeudi matin à la présidence de la République.

La visite du président américain sera diffusée en direct par la Radiodiffusion-télévision sénégalaise (RTS, publique).

« C’est la RTS qui fera tout. La production appartient à la RTS », a Selon Soulyemane Jules Diop, du service de Presse de la présidence sénégalaise, ajoutant que le signal de la chaîne d’Etat sera accessible aux autres chaînes de télévision locales.

Côté américain, la chaîne CBS est chargée de transmettre les images à ses consœurs des Etats-Unis, en travaillant avec la RTS, a-t-il dit.

Jeudi matin, la Première Dame des Etats-Unis, Michelle Obama, et son homologue du Sénégal, Marième Sall, visiteront le collège Martin Luther King de Dakar.

Quelque 500 journalistes et photographes sont accrédités pour couvrir la visite du président des Etats-Unis, selon lui.

Environ 400 d’entre eux sont accrédités par la présidence sénégalaise, tandis qu’une centaine de journalistes viendront des Etats-Unis, en compagnie du président américain, qui achève sa visite vendredi.

Après le Sénégal, Obama se rendra en Afrique du Sud, puis en Tanzanie, pour le premier périple africain de son second mandat. Sa tournée prend fin le 3 juillet.

Lors de son premier mandat (2008-2012), le Ghana était le seul pays d’Afrique subsaharienne qu’il avait visité.

En raison de la visite du président américain, la circulation et le stationnement sont interdits aux véhicules sur plusieurs axes stratégiques de la capitale sénégalaise.

Ainsi, la circulation et le stationnement de véhicules de toutes catégories sont interdits mercredi sur l’axe Aéroport Léopold Sédar Senghor –Route de Ngor-Mosquée de la divinité de 20 heures 30 à 21 heures, selon un arrêté de la préfecture de Dakar.

Les axes Radisson Blu-Boulevard de la République-Palais sont également interdits pour le stationnement et la circulation de véhicules de toutes catégories de 8heures 40 à 9heures 30, selon toujours la Préfecture.

Jeudi, de 9 heures 30 à 11 heures 20, la stationnement et la circulation de véhicules de toutes catégories sont interdits sur l’Avenue Léopold Sédar Senghor (sur le tronçon compris entre la rue Victor Hugo exclue et Hôpital Principal exclu).

De 10 heures à 11 heures : Palais-Place de l’Indépendance-Allées du Grand Théaâtre-Malick Sy-Bd Général de Gaulle-CEM Martin Luther King-Malick Sy-Corniche-Radisson.

De 11 heure à 12 heures 30 : Palais-Bd de la République-Cour suprême.
De 12 heures 45 à 13 heures 30 : Cour suprême-Radisson

De 14 heures à 14heures 45 : Radisson Blu-Bd de la République-Place de l’Indépendance-Allées Robert Delmas-Marine Nationale.

De 17 heures 30 à 18 heures 30 : Marine nationale-Allées Robert Delmas-Place de l’Indépendance-Bd de la République-Radisson.

De 19 heures 45 à 20 heures 30 : Radisson Blu-Bd de la République.

De 19 heures 30 à 21 heures 30 : sur l’Avenue Léopold Sédar Senghor (sur le tronçon compris entre la rue Victor Hugo exclue et Hôpital Principal exclu).

De 21 heures 30 à 22 heures 30 : Bd de la République

Vendredi 28 juin 2013

De 9 heures 30 à 10 heures 30 : Place du souvenir africain-Radisson Blu-Atépa-Stèle Mermoz-Corniche-Mosquée de la divinité-Mamelles-Route de Ngor- Aéroport Léopold Sédar Senghor

OID/AD

Liens
Site

 


 
 
posté le 27-06-2013 à 12:38:02

Thiès : des spécialistes demandent l’application des lois sur les pesticides

Vente saly

Thiès, 26 juin (APS) – Les participants de l’atelier de partage des textes communautaires sur les pesticides et autres aspects phytosanitaires et qualité des produits agricoles ont, au terme de leurs travaux, mercredi, formulé plusieurs recommandations, parmi lesquelles l’application des textes réglementaires sur les pesticides.

 

Parmi ces recommandations, il y a aussi la fortification des structures de la direction de la protection des végétaux (DPV) au niveau régional et la subvention des équipements de protection individuelle (EPI) par l’Etat.

Ils ont également demandé ‘’le respect des normes d’utilisation des pesticides et de la législation et de faire un lobbying auprès des producteurs et revendeurs, tout en les impliquant dans les activités de sensibilisation ».

Les participants de l’atelier de Thiès, soulignent également la nécessité de mettre à la disposition des producteurs et revendeurs, la liste des produits homologués et prohibés, tout en vulgarisant les textes réglementaires par les DRDR par la distribution de supports de communication.

Lors de l’ouverture de l’atelier, le directeur de la protection des végétaux, Mbargou Lô, a appelé les acteurs à promouvoir les bonnes pratiques phytosanitaires pour relever le défi de l’autosuffisance alimentaire.

‘’L’utilisation des pesticides et des engrais chimiques présentent un danger certain quant les bonnes pratiques ne sont pas observées’’, a dit M Lô,

Selon lui, le partenariat initié par la DPV et WAAPP a pour objectif d’assurer ‘’l’autosuffisance alimentaire par la promotion d’une agriculture productive, saine et durable et qui prend en compte la gestion de l’environnement et des ressources’’.

Le but de l’atelier de Thiès est un partage, entre les acteurs, des textes communautaires qui régissent les pesticides et autres aspects phytosanitaires et qualité des produits agricoles, a encore relevé Mbargou Lô.

BD/AD

Liens
Site

 


 
 
posté le 27-06-2013 à 12:36:32

L’Afrique du Sud se prépare à faire ses adieux à Nelson Mandela

Vente saly

Après l’annonce par la présidence sud-africaine d’une détérioration de l’état de santé du héros de la lutte anti-aparthied, le pays est dans l’expectative. Hospitalisé depuis 16 jours pour une infection pulmonaire, « Madiba » est dans un état critique.

Les nouvelles de l’ancien président sud-africain Nelson Mandela, hospitalisé depuis seize jours pour une infection pulmonaire à l’âge de 94 ans, n’ont jamais été aussi mauvaises, la présidence sud-africaine estimant désormais « critique » l’état de santé du héros national. « L’état de l’ancien président Nelson Mandela, qui est toujours à l’hôpital à Pretoria, est devenu critique », a-t-elle écrit.

Le président sud-africain Jacob Zuma s’est notamment rendu à son chevet. « Je suis allé à l’hôpital hier soir (dimanche)(…) vu l’heure, il dormait déjà, nous l’avons vu, nous avons un peu discuté avec les médecins et avec sa femme Graça Machel.

Je ne suis pas en mesure de vous donner d’autres détails, je ne suis pas médecin », a-t-il déclaré lundi lors d’un point presse.Brisant une semaine de silence, la présidence avait dit samedi qu’il était « dans un état sérieux mais stable », après que la chaine de télévision américaine CBS eut rapporté que son état était sans doute beaucoup plus grave que ne le laissaient entendre les rares communiqués officiels.

Les dernières nouvelles données par Jacob Zuma, qui remontaient au 16 juin, faisaient état de « progrès ».

La présidence a, en outre, répété dimanche que la panne de l’ambulance qui conduisait le héros de la lutte anti-apartheid à l’hôpital, aux premières heures du 8 juin, le laissant pendant quarante minutes au bord de l’autoroute, n’avait pas aggravé son état.

Par France24 | France 24 |  Mercredi 26 juin, 2013 23:48

Liens
Site

 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article
 
 
Conseils pratiques expatriation- Agence immobiliere - Locations de Villas - Tourisme - Hôtellerie - Vacances - Excursions