posté le 10-07-2013 à 11:16:07

POTS DE VIN PAYES PAR LES CITOYENS – ENQUETE SUR LA CORRUPTION Les impôts remportent la palme, la police suit

Vente saly

 

NETTALI.NET – S’il y a une institution au niveau de laquelle, les Sénégalais donnent le plus de pot-de-vin, c’est aux Impôts. C’est du moins ce que révèle le résultat de l’enquête menée par Transparency international sénégalais, le forum civil, sur la période allant de septembre 2012 à mars 2013.

D’après les résultats de cette étude, les pots-de-vin payés par les citoyens, se situent à hauteur de 59% au niveau des Impôts.

Ensuite, au moment de la délivrance de permis de droits de timbres et d’enregistrement puisque c’est un taux de 55% qui est affiché.

Le secteur de la police arrive en troisième position avec 54%. La police dépasse d’un point la Justice avec 53%.

Quant à la corruption dans le domaine du foncier, il est de 41% contre 45% dans le système sanitaire.

Dans le secteur de l’éducation et des infrastructures, les pots-de-vin pays, sont estimés respectivement à 25% et 19%.

 

Liens
Site

 


 
 
posté le 10-07-2013 à 11:14:21

Deux pythons royaux dans un colis postal français

Vente saly

Une employée de La Poste de l’est de la France a eu la peur de sa vie vendredi en voyant un serpent d’un mètre de long s’échapper d’un colis et se glisser contre sa peau.La guichetière de Blénod-lès-Pont-à-Mousson (Meurte-et-Moselle) qui avait réceptionné le paquet Chronopost, peu avant l’heure de la fermeture, était seule dans le bureau quand elle a senti la caresse d’un reptile, a déclaré mardi la direction régionale de La Poste. »Elle a vraiment eu très peur », a-t-on ajouté de même source, confirmant une information de l’Est républicain.Alertés, les pompiers ont attrapé le fugitif et découvert un deuxième reptile dans le paquet, « des serpents pas dangereux mais assez impressionnants », a indiqué un officier.Confiés à une clinique vétérinaire, les deux serpents se sont révélés être des pythons royaux, une espèce classée à l’annexe de 2 de la convention de Washington sur les espèces protégées. Leur détention suppose un certificat Cites attestant qu’ils n’ont pas été prélevés dans le milieu naturel.La direction des opération douanières de Metz a envoyé ses agents perquisitionner le domicile de l’expéditeur où, à défaut de certificats, il sont tombés sur deux autres constricteurs, un caïman et une tortue empaillés ainsi que 800 grammes d’herbe de cannabis. »Les quatre pythons ont été remis au zoo d’Amenéville », a indiqué à Reuters le directeur des opérations douanières, Benoît Pascal.Le propriétaire de la petite ménagerie, qui pensait réaliser une vente par internet, doit répondre de plusieurs délits douaniers.Quant à La Poste, elle rappelle que ses conditions générales de vente interdisent formellement l’insertion dans les envois de tout animal, mort ou vivant.

Gilbert reilhac, édité par Yves Clarisse

Par Reuters | Reuters |  Mercredi 10 juillet, 2013 08:26

Liens
Site

 


 
 
posté le 09-07-2013 à 11:37:32

Abdou Diouf inaugure l’esplanade Léopold Sédar Senghor à Caen, le 11 juillet

 

Vente saly

Samedi 13 juillet à 11 h 30, l’inauguration de l’esplanade Léopold-Sédar-Senghor se fera en présence d’Abdou Diouf, aux Rives de l’Orne.

 

 

Aujourd’hui secrétaire général de l’Organisation internationale de la francophonie, Abdou Diouf a été le deuxième président de la République du Sénégal de 1981 à 2000.

Il avait succédé à Léopold Sédar Senghor.

- See more at: http://dakar-echo.com/societe/item/2072-abdou-diouf-inaugure-l-esplanade-l%C3%A9opold-s%C3%A9dar-senghor-%C3%A0-caen.html#sthash.weLJOm1h.dpuf

Liens
Site

 


 
 
posté le 09-07-2013 à 11:35:26

Ramadan oblige, les prostituées haussent leurs tarifs

Vente saly

Alors que le pays s’achemine vers le mois béni du Ramadan qui débute ce mardi pour certains, les Dakarois se sont bousculés ce weekend dans les boites de nuit plongées dans un surnombre total, pendant ce temps d’autres se sont rabattus sur les prostituées, qui ont ainsi revu à la hausse le prix de la passe.Dans la capitale sénégalaise, les veilles de Ramadan sont aussi ou plus palpitantes que les fêtes de réveillon. Chacun cherche à jouir au maximum de sa vie (bégué, en langue wolof) avant d’entrer dans 30 jours de privation et d’abstinence.

 

Les gérants de boite nuit et les travailleuses du sexe ne diront pas le contraire. Après un tour dans beaucoup de boites, nous sommes résolus de venir «tuer» la nuit à Ouakam.

 

«J’ai fait le tour des boites de nuit dont le Nirvana, le Madison, le Yengoulène,… mais je ne parviens pas à entrer. Tout est bouché. C’est hyper plein et ça déborde de partout», confie Mamadou,  à 03h10 du matin, devant la porte du «Bon coin», sis au quartier de Ouakam.

 

«Nous nous sommes rabattus ici, histoire de trouver où fumer un peu l’air. Partout où nous sommes passés, c’est invivable. On ne parvient pas à respirer. C’est collant», s’empresse de lancer sa copine, Maï, habillée «à la dernière ère avant ramadan».

 

«Même au Bon coin, ça pue. Nous sommes obligés d’arrêter la vente de billets. C’est excessif», rectifie Mor, l’un des videurs, sous le regard ahurissant d’une «meute de prostituées» à qui on a refusé l’accès.
Désolées, elles stoppent un taxi. Destination, Chez Iba, un bar chic situé au quartier Dieuppeul, bien connu et reconnu comme niche de la belle et fraiche chair.

 

A peine une vingtaine de minutées écoulées, nous nous sommes résolus de les poursuivre, histoire de constater comment les «chats sont gris là-bas». A l’arrivée, vers les coups de 05 heures, Abdou Lô a l’air désolé. «Depuis 2 heures de temps, je suis là, guettant en vain une prost… Mais il est impossible d’en avoir. Malgré l’augmentation du prix passé de 5000 F CFA à 15.000 F CFA pour les célibataires et de 10.000 F CFA à 20.000 F CFA pour les hommes mariés, il fait faire interminablement la queue», déplore Abdou.

 

Quelques deux minutes s’écoulèrent, Gora libère sa «proie» et sort tranquillement de l’auberge d’à côté. Ouf de soulagement pour Abdou qui saute sur la fille.

 

«Je suis fatiguée. Je viens de finir avec mon Nième client pour 03 minutes de plaisir chacun. Je vais maintenant aller consommer à Chez Iba. J’ai envie de prendre une bière bien fraiche», dit Fatim, replongeant Abdou dans le désarroi.

 

Quelques minutes de conciliabules loin de nos oreilles, elle accède à la requête de M. Lô qui a dégainé 15.000 F CFA, sans compter le prix de la chambre de passe, fixé en ce moment à 10.000 F CFA.

 

Ndiack Faye

- See more at: http://dakar-echo.com/societe/item/2071-augmentation-des-tarifs-de-prostitu%C3%A9es-%C3%A0-dakar.html#sthash.9Ptc3GJe.dpuf

Écrit par  Moussa Ndiaye lundi, 08 juillet 2013 16:04 – See more at: http://dakar-echo.com/societe/item/2071-augmentation-des-tarifs-de-prostitu%C3%A9es-%C3%A0-dakar.html#sthash.9Ptc3GJe.dpuf

Liens
Site

 


 
 
posté le 09-07-2013 à 11:33:49

Kiki Nguesso rencontre Karim Wade dans sa prison à Dakar, et pestiféré chez les Américains Publié le 9 juillet 2013

 

Vente saly

Solidarité entre voleurs : Kiki Nguesso rencontre Karim Wade dans sa prison à Dakar, et pestiféré chez les Américains.            Christel Sassou Nguesso n’a pas renoncé au rêve qui est le sien, à savoir la dévolution monarchique du pouvoir de son père à lui-même. C’est dans cette optique qu’il recherche désespérément des alliés et soutiens occidentaux.

 

Pour cela, il espère que le milliards de dollars mensuel que génère le pétrole congolais dont il a hérité de son père, et qu’il commercialise, finira de convaincre ceux qui hésitent encore…l’argent n’achète t-il pas tout ?

C’est dans ce cadre, que le palais de Mpila a organisé le voyage dakarois du roi du pétrole congolais, avec celui du président américain Barack Obama au Sénégal.

En effet, c’est seulement quelques heures après l’arrivée deBarack Obama sur la terre de la Téranga le 26 juin 2013, que le jet privé de Kiki Nguesso atterrît à son tour sur le tarmac de l’aéroport de Dakar, cornaqué par Georges Diouf le fidèle ami sénégalais de son père.

Officiellement et à la place du ministre des affaires étrangères Basile Ikouébé, c’est en qualité d’envoyé spécial de son père qu’il a été reçu par le Président Sénégalais Macky Sall, auprès de qui, il a plaidé la clémence pour la libération de Karim Wade, le fils de l’ancien président, actuellement en détention à la maison d’arrêt de Dakar, accusé d’avoir détourné plusieurs centaines de millions de dollars dans son pays. Solidarité entre voleurs oblige…’

Quel n’a pas été l’étonnement de Macky Sall devant cette pantalonnade du fils de Sassou Nguesso !

L’autre volet de ce voyage avait pour but de rencontrer les officiels américains qui ont toujours fermé la porte à Christel Nguesso.
En effet, malgré ses nombreux voyages aux USA, les portes du département d’Etat lui ont toujours été fermées. Il a une fois de plus essuyé une fin de non recevoir des autorités américaines chargées de l’Afrique, en particulier de Linda Thomas Greenfielden attente du feu vert du Sénat US, pour valider sa nomination au poste de sous Secrétaire d’Etat aux affaires africaines par Barack Obama, et qui était du voyage à Dakar. Malgré cet échec diplomatique, les lobbyistes Sénégalais qui lui avaient promis une rencontre avec la délégations US, ont empoché quelques centaines de millions de FCFA.
Les journaux sénégalais n’ont pas manqué de préciser que Denis Christel Sassou NGuesso, digne héritier de son père, est très proche de Sindjély Wade la sœur de Karim.

 

Cependant, ils ont oublié de rappeler que ce dernier de 1998 à 2000 travaillait, alors qu’il était employé de la Banque Warburg à Londres, pour Denis Sassou N’Guesso et son Ministre des finances Mathias Dzon à la réalisation de montages exotiques pour faciliter les détournements de fonds.

La Rédaction de congo-liberty.com

- See more at: http://dakar-echo.com/component/k2/item/2074-solidarit%C3%A9-entre-voleurs.html#sthash.fNncF8dV.dpuf

Écrit par  Jean Louis Verdier lundi, 08 juillet 2013 23:22

- See more at: http://dakar-echo.com/component/k2/item/2074-solidarit%C3%A9-entre-voleurs.html#sthash.fNncF8dV.dpuf

Liens
Site

 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article
 
 
Conseils pratiques expatriation- Agence immobiliere - Locations de Villas - Tourisme - Hôtellerie - Vacances - Excursions