posté le 23-07-2013 à 11:29:23

Pour décourager les vols de courant, une compagnie pakistanaise invoque la charia

Vente saly

Pour inciter ses clients à ne plus voler d’électricité, la compagnie pakistanaise d’électricité de Peshawar (PESCO) a publié plusieurs encarts dans des journaux locaux expliquant que la lumière volée « était contraire à la charia ». Des publicités rédigées alors que le pays, à majorité musulmane, est en plein ramadan.

 

Voler de l’électricité est-il un péché ? C’est en tout cas ce que veut faire croire la compagnie pakistanaise d’électricité de Peshawar (PESCO) à ses clients. En plein ramadan, l’entreprise a décidé de publier des encarts publicitaires dans les journaux locaux pour inciter ses abonnés à payer leurs factures. « Jeûnez, payez la zakat (aumône, ndlr), aidez vos parents, mais faites tout cela grâce à la lumière de l’électricité légale… Les imams ont décrété que faire de bonnes actions avec la lumière de l’électricité volée était contraire à la charia », certifie l’entreprise.

 

« Il ne s’agit pas de vol, mais d’un droit »

Ce pays d’Asie centrale de 180 millions d’habitants est actuellement confronté à la pire crise énergétique de son histoire. Citadins et villageois n’hésitent plus à pirater les compteurs et à soudoyer les agents des fournisseurs pour rabaisser leur consommation officielle.

 

« A Rawalpindi, ville voisine de la capitale Islamabad, de nombreuses familles versent 1.000 roupies par mois (10 dollars) aux salariés chargés de lire les compteurs électriques pour que leur facture ne dépasse jamais dix dollars », explique Aftab Ahmed, un citoyen de la ville à l’AFP. « Il ne s’agit pas de vol, mais d’un droit », critique, de son côté, Khan Ali, un habitant de la zone tribale de Mohmand interviewé par l’agence.

 

Des coupures qui peuvent durer 20 heures par jour

Le Premier ministre Nawaz Sharif, élu en mai dernier, a fait de la lutte contre la crise énergétique sa priorité. Miné par des années de sous-financement de son secteur énergétique et par la corruption, le Pakistan importe à grand prix du fioul des pays du Golfe afin d’alimenter ses centrales thermiques. Il ne parvient toujours pas à répondre aux besoins en électricité de sa population, qui augmente d’année en année.

 

Dans les villages les plus reculés, les coupures peuvent durer près de 20 heures par jour durant les mois d’été quasi-caniculaires.

 

Résultat:  la crise énergétique rabaisse d’au moins deux points le PIB du pays. Les usines doivent régulièrement stopper leur production pour attendre le retour du courant, ou générer elles-mêmes de l’électricité pour faire fonctionner leurs machines.

- See more at: http://dakar-echo.com/societe/item/2314-charia-pour-les-voleurs-d-%C3%A9lectricit%C3%A9.html#sthash.HU08ZnjT.dpuf

Écrit par  Jean Louis Verdier lundi, 22 juillet 2013 22:12

Liens
Site

 


 
 
posté le 23-07-2013 à 11:28:00

Facebook lance sa nouvelle application allégée pour les pays émergents

Vente saly

Facebook va lancer dans les prochaines semaines une nouvelle version de son application allégée pour les possesseurs de téléphones dit « traditionnels ». Elle vise notamment les internautes des pays émergents qui n’ont pas les moyens de s’acheter des smartphones.

 

Si les smartphones ont envahi le marché des téléphones mobiles dans les pays développés, ils restent encore très peu vendus dans les émergents. Facebook l’a bien compris. D’après le journal The New-York Times, le réseau social américain va lancer dans les prochaines semaines une nouvelle application allégée de son service pour les portables dits « traditionnels ». Baptisé « Facebook for everyphone », ce service permettra aux internautes détenteurs de ces mobiles de surfer sur le site sans difficulté.

 

100 millions d’abonnés dans le monde

Le géant américain compte quelques 100 millions d’abonnés à travers le monde détenteurs de téléphones achetés à moins de 20 dollars. Ces internautes résident surtout en Asie et en Afrique. Grâce à cette application, Facebook pourrait gagner de nouveaux abonnés, qui n’ont pas accès à des ordinateurs, mais surtout garder ceux qu’il possède déjà en les décourageant d’aller surfer sur d’autres réseaux sociaux – et notamment Twitter, son concurrent, à qui il a déjà emprunté les hashtags.

 

La firme compte aussi sur les recettes publicitaires engrangées par ces nouvelles connections. Pour mener ce projet sur lequel il travaille depuis deux ans, Facebook a déboursé 70 millions de dollars (53.1 millions d’euros) pour racheter Snaptu, une entreprise israélienne spécialisée dans les applications allégés sur téléphones portables traditionnels.

- See more at: http://dakar-echo.com/societe/item/2313-lancement-d-une-application-facebook-pour-pays-%C3%A9mergents.html#sthash.Y7Ks3OMH.dpuf

Écrit par  Jean Louis Verdier lundi, 22 juillet 2013 22:10

Liens
Site

 


 
 
posté le 23-07-2013 à 11:26:14

« 80% des maladies qui nous atteignent passent par notre bouche «

Vente saly

COLONEL MASSAMBA DIOP

« 80% des maladies qui nous atteignent passent par notre bouche « 

NETTALI.NET- Invité de l’émission « Remue-ménage », l’ex-directeur de l’hôpital Aristide le Dantec, a déploré l’usage des pesticides qui dit-il, est la cause de plusieurs maladies.

« 80% des maladies qui nous atteignent passent par notre bouche nous ne mangeons plus naturel, ni bio », a lancé le colonel Massamba Diop qui a déploré l’usage des pesticides.

« C’est l’appât du gain facile qui intéresse les agriculteurs car les pesticides modifient les composantes des produits  », fustige-t-il.

Sur sa lancée, il a pointé du doigt les habitudes culinaires des Sénégalais qui dit-il « mangent hyper salé, hyper sucré ».

C’est pourquoi, l’administrateur en technique de santé à la retraite, préconise une couverture santé universelle à la place de la couverture maladie universelle. Il s’agit de promouvoir la prévention en développant une agriculture saine.

Sur sa lancée, il a émis des réserves par rapport à la couverture maladie universelle. « C’est bien beau de parler l’accès couverture maladie universelle mais il faut qu’il y ait des spécialistes dans les régions. Cette absence d’offre soins fait qu’à Dakar il y a une saturation », souligne-t-il.

Et celui-ci, d’ajouter : «  les mesures sociales à outrance comme le plan Sésame, la gratuité de la césarienne risquent de tuer la santé. Il faut être prudent car les hôpitaux fonctionnent avec l’assistance publique et la Cmu ne fera pas long feu  »

 

Liens
Site

 


 
 
posté le 23-07-2013 à 11:24:39

Reportages d’été de xibaaru.com : La Cascade de Dindéfélo, une des merveilles du Sénégal

Vente saly

par Xibaaru le 22 Jul 2013 • 12:00

C’est l’été et votre site en ligne xibaaru.com veut vous faire découvrir le Sénégal des profondeurs, ses beautés, ses couleurs et ses irrégularités. Notre reporter est en tournée dans la région. Il a visité et exploré les coins et recoins du site d’orpaillage de Kharakhéna et découvert les charmes de fongolimbi. Il a passé une bonne journée avec les Bédicks à Iwol. Et après Bantaco, un autre site d’orpaillage, il a survolé pour vous les cascades de Dindéfélo.

Durant l’été, Adama Diaby (le reporter de xibaaru.com de dos sur la photo prise en dessous des cascades) vous fais découvrir une série de reportages qu’il a lui-même intitulé «A la découverte des merveilles du Sénégal ». Aujourd’hui, il vous propose de découvrir la Cascade de Dindéfélo…

 

La cascade de Dindéfélo est une des merveilles du Sénégal en général et de la région de Kédougou en particulier. Ils sont chaque année des milliers de touristes à effectuer le déplacement pour visiter ce patrimoine qui fait la fierté du peuple sénégalais.

Village situé à environ 35 Km au sud-ouest de Kédougou, Dindéfélo est l’une des localités les plus visitées de la région de Kédougou.

Ce village est devenu chef-lieu de communauté rurale pendant le magistère du président Abdoulaye Wade.

La cascade de Dindéfélo est située à environ 2 km au sud du village. Elle a été découverte vers les années 1921- 1923 par Manga Dian Pathé Traoré le fondateur du village. L’unique école élémentaire de Dindéfélo porte son nom.

A l’époque, le grand-père de M Moustapha Guirassy ancien ministre de la communication avait prédit à Manga Dian Pathé Traoré qu’il s’installerait dans une zone qui deviendra célèbre.

Vers la découverte de la cascade de Dindéfélo

Le temps passa. Et un jour, au cours d’une partie de chasse dans les parages, Manga Dian Pathé tira sur un gibier et le blessa. La bête blessée s’affola et s’enfuit  dans la nature .En suivant les traces de sang du gibier, le vieux Traoré se trouva en face de cet endroit mythique qu’est la cascade de Dindéfélo.

De retour au village, il annonça la nouvelle au reste de la population.

A la suite de cette découverte magnifique et pendant de longues années, tout un mystère entoura ces lieux. A l’époque, personne n’osait s’y rendre les jeudis et lundis. Seuls les circoncis s’y rendaient et s’installaient le temps que dure leur épreuve.

C’est petit à petit que le mystère  a été percé, et le caractère sacré de des lieux  a été désacralisé.  C’est ainsi que les populations vont essayer de  s’en approprier et au fil du temps, la cascade de Dindéfélo est devenu un véritable pôle d’attraction touristique.

De plus en plus de touristes s’y rendent pour découvrir les lieux.

Dans le village, tout un dispositif a été mis en place pour permettre à la population de bénéficier de cette cascade qui fait aujourd’hui la fierté de toute la nation sénégalaise.

Il s’agit de la création de campements touristiques, de la réserve communautaire de Dindéfélo mais aussi de la découverte d’autres sites touristiques.

Adama Diaby Kédougou/xibaaru.com

Liens
Site

 


 
 
posté le 23-07-2013 à 11:23:05

Kate Middleton, l’épouse du prince William, a accouché d’un garçon

Vente saly

par Xibaaru le 22 Jul 2013 • 19:43

XIBAARU.COM – The “Royal Baby” is born. Kate Middleton, l’épouse du prince William, a accouché, lundi 22 juillet, dans la suite exclusive Lindo de l’hôpital St Mary’s, à Londres (Royaume-Uni). Premier enfant du couple, le nouveau-né, un garçon, est le troisième dans la succession au trône et pourrait régner un jour sur le Royaume-Uni et quinze autres Etats du Commonwealth. Les futurs parents avaient décidé de ne pas connaître le sexe de l’enfant avant la naissance.

Le ”bébé royal” était attendu à la mi-juillet. Des rumeurs selon lesquelles il pouvait naître plus tôt avaient commencé à circuler depuis le 5 juillet, dans la presse et sur les réseaux sociaux. Rumeurs qui se sont révélées infondées. En 1982, William était né dix jours avant le 1er juillet, date annoncée par la princesse Diana. Plusieurs dizaines de photographes et de cameramen étaient installés depuis le 1er juillet devant la maternité, là même où Diana avait donné naissance aux princes William et Harry.

Sources: francetv

Liens
Site

 


Commentaires

 

1. lafianceedusoleil  le 24-07-2013 à 00:14:15  (site)

bonsoir,
toutes mes félicitations pour la photo du jour.
J'en profite pour vous dire que j'apprécie vos articles très complets et variés. Vous traitez tous les sujets.
Amicalement
Cricri

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article
 
 
Conseils pratiques expatriation- Agence immobiliere - Locations de Villas - Tourisme - Hôtellerie - Vacances - Excursions