VEF Blog

Titre du blog : S'INSTALLER AU SENEGAL
Auteur : immocap-senegal
Date de création : 16-06-2011
 
posté le 02-08-2013 à 15:13:15

Déficit commercial du Sénégal de 7,2 milliards de francs CFA en juin.

Vente saly

Les échanges commerciaux du Sénégal ont connu en juin un déficit de 7,2 milliards de francs CFA, annonce la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE). “Au mois de juin 2013, les échanges commerciaux du Sénégal sont marqués par une détérioration de 7,2 milliards du déficit commercial, qui s’est établi à 115,4 milliards, contre 108,2 milliards le mois précédent”, rapporte une note de conjoncture de la DPEE.

Cette situation reflète la baisse des exportations (-52,8 milliards) plus importante que celle des importations (-45,7 milliards) de mai à juin, selon le document.

Par conséquent, le taux de couverture des importations par les exportations s’est dégradé de 12,3 points de pourcentage en s’établissant à 45,3% au mois de juin, contre 58,2% pendant le mois précédent.

Les exportations de biens sont évaluées à 98 milliards au mois de juin contre 150,9 milliards le mois précédent, soit une baisse de 35% (-52,8 milliards).

Celle baisse est imputable aux principaux produits d’exportation, notamment les produits pétroliers (-24 milliards), l’or brut (-11,5 milliards), l’acide phosphorique (-7,9 milliards) et, dans une moindre mesure, les produits alimentaires (-1,8 milliard).

En glissement annuel, les exportations de biens se sont accrues de 3% (+2,9 milliards), sous l’effet essentiellement des produits pétroliers (+12,2 milliards) et des produits alimentaires (+1,6 milliard).

La DPEE explique que cet accroissement a été toutefois modéré par la contraction des ventes à l’étranger d’or brut (-5,1 milliards) et de ciment hydraulique (-1,6 milliard).

Les importations de biens, elles, s’élèvent à 213,4 milliards au mois de juin, contre 259,1 milliards en mai, soit une contraction de 17,6% (-45,7 milliards).

Cette baisse est essentiellement liée au repli des importations de produits pétroliers (-40,3 milliards), ainsi que des véhicules, matériels de transport et pièces détachées automobiles (-3,3 milliards). Elle a été atténuée par les achats à l’étranger de produits alimentaires (+2,7 milliards) et de machines, appareils et moteurs (+3,7 milliards).

En glissement annuel, les importations de biens se sont contractées de 68,5 milliards (-24,3%) au mois de juin 2013, sous l’effet des principaux produits importés à l’exception des véhicules, matériels de transport et pièces détachées automobiles (+2,8 milliards).

En juin toujours, la compétitivité-prix de l’économie sénégalaise s’est inscrite en retrait de 1%. Cette perte de compétitivité est imputable à la position vis-à-vis des pays africains hors UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine) et des pays industrialisés hors de la zone euro.

Elle traduit en outre l’appréciation du franc CFA (+1,7%).

Par rapport aux principaux partenaires membres de la zone euro, la compétitivité de l’économie sénégalaise s’est renforcée de 0,6% en juin, comparativement au mois précédent.

par Xibaaru le 2 Aug 2013 • 08:25