VEF Blog

Titre du blog : S'INSTALLER AU SENEGAL
Auteur : immocap-senegal
Date de création : 16-06-2011
 
posté le 05-08-2013 à 11:34:01

SENELEC : Une Epée de Damoclès au-dessus de la tête de Macky Sall

Vente saly

par Xibaaru le 5 Aug 2013 • 07:17

XIBAARU.COM – « La Société nationale d’électricité (SENELEC) dispose de ‘suffisamment de production’ pour ne pas recourir à des délestages », a affirmé il y a quelques semaines, le ministre de l’Energie et des Mines, Aly Ngouille Ndiaye, mettant sur le compte des problèmes de distribution et de transport, les “perturbations” notées dans la distribution de l’énergie électrique. Nous prenons acte.

Cependant, les coupures d’électricité de ces dernières semaines ne confirment nullement les propos de Monsieur le Ministre. De semaines en semaines, les coupures intempestives s’accentuent, ce qui nous rappelle les années Wade.

Wade a réalisé beaucoup de choses en ce qui concerne les infrastructures routières, il a apporté des innovations dans certains secteurs, mais cela ne lui a pas permis de rester au pouvoir. Hormis les comportements exaspérants pour le citoyen lambda, de ses militants et ses problèmes dans la gestion des biens publics, les coupures intempestives d’électricité furent une des causes principales du son  rejet par le peuple sénégalais.

Qui ne se rappelle des émeutes de l’électricité ? Mêmes les imams s’y étaient mis.

Avant-hier soir encore, on a barré une route et allumé des pneus. Quelles ques soient les explications données, le sénégalais veut de l’électricité et ceci en tout temps. Avec Wade c’était la vétusté des  centrales électriques. Beaucoup de fonds ont été dégagés pour palier à ça. Maintenant encore on nous ressasse le même refrain et comme avant, en nous promettant que tout ira bien dans un avenir proche. En Afrique de l’ouest, à part le Burkina et le Liberia, nous payons plus cher l’électricité.

Non, Monsieur le Ministre, les abonnées respectent scrupuleusement le contrat qui les lie à la Senelec (ils sont obligés d’ailleurs), ils n’ont plus besoin d’explications, ils en ont trop entendu, tout ce qu’ils demandent c’est d’avoir de l’électricité en continu.

Fournir de l’électricité à un prix abordable et en tout temps, le Président Macky Sall en a fait une priorité mais qu’il sache que le temps ne joue pas en sa faveur. Les sénégalais seront moins regardant à son égard qu’avec Wade car, comme le dit l’adage, « chat échaudé, craint l’eau froide ». Avec Abdoulaye Wade, le peuple sénégalais nourrissait un grand espoir allant jusqu’à lui offrir un second mandat. Hélas, la déception fut grande. Mais ce fut aussi une belle leçon. Plus jamais un président ne sera cru sur parole, seuls ses actes posés dans le cadre de la satisfaction des doléances du peuple pourront le sauver.

Liondi.xibaaru.com