VEF Blog

Titre du blog : S'INSTALLER AU SENEGAL
Auteur : immocap-senegal
Date de création : 16-06-2011
 
posté le 26-08-2013 à 10:53:57

Le prix de la viande va baisser fin Août

Vente saly

Le président de l’Association nationale des professionnels de la viande et du bétail du Sénégal (Anprovbs), a annoncé la baisse du prix de la viande, qui a connu ces derniers temps une hausse vertigineuse allant jusqu’à 3000 F Cfa le kilogramme, en fin août.

 

Doudou Fall l’a fait savoir hier, vendredi 23 août, au terme d’un atelier de formation des formateurs aux techniques de découpe et d’hygiène de la viande.

Les ménages sénégalais peuvent s’attendre, dès la fin de ce mois d’août, à une baisse du prix de la viande qui a connu ces dernières semaines une augmentation vertigineuse.

 

Le kilogramme de viande coûte aux alentours de 3000 F Cfa alors jusque durant le mois béni de Ramadan il valait entre 2200 et 2300 F Cfa sur le marché.

 

L’assurance est du président de l’Association nationale des professionnels de la viande et du bétail du Sénégal (Anprovbs), qui s’exprimait hier, vendredi 23 août, à l’occasion de la cérémonie de clôture d‘un atelier de formation des formateurs aux techniques de découpe et d’hygiène de la viande au Sénégal.

 

La révision à la hausse des prix de la viande s’expliquerait, selon Doudou Fall, par la période hivernale où les bétails sont pour la majeure partie en pâturage. «Vous savez durant toute la période du mois de Mai jusqu’à mi-août, les bétails vont en pâturage.

 

Ils sont en mode de transhumance. Ce qui crée une période de soudure dont les acteurs sont obligés de se rabattre sur l’élevage», a fait savoir Doudou Fall.

 

Pour le président de l’Anprovbs, «les aliments pour entretenir les bétails coûtent très chers. Du coup, le prix du kilogramme de viande est en hausse. Toutefois à la fin du mois d’août on peut s’attendre à une baisse ».

 

A l’occasion de la cérémonie de clôture de l’atelier qui s’est tenue au Centre sectoriel de formation professionnel aux métiers des industries et des agro-alimentaires de Dakar, le formateur a exhorté durant une semaine les bouchers à utiliser les bonnes pratiques en matière d’hygiène afin d’éviter les maladies transmises par la viande.

 

Malang Seydi, vétérinaire de profession, a indiqué que «celui qui manipule la viande doit être propre.

 

Le cas contraire, la viande ne sera pas adaptée aux cuissons. Il fallait que les bouchers connaissent cela. Nous sommes dans un processus de recyclage des bouchers en hygiène».

 

La clôture de la formation des professionnels de la filière bétail-viande a été un cadre pour le ministre de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat d’inviter cette association à définir un cadre de qualification des acteurs de ce sous secteur.

 

«La mise en place et l’application d’un tel cadre permettra de regrouper l’ensemble des compétences nécessaires au développement des chaines de valeurs de la filière bétail-viande», a estimé Mamadou Talla.

 

Selon le ministre de la Formation professionnelle, la promotion d’un changement quantitatif dans les pratiques observées dans les circuits de distribution de la viande rouge découle d’une démultiplication des «compétences et comportements acquises au terme de la formation».

- See more at: http://dakar-echo.com/index.php/societe/item/2792-une-baisse-annonc%C3%A9e-en-fin-ao%C3%BBt-de-la-viande.html#sthash.64vgHABp.dpuf

Écrit par  Moussa Ndiaye samedi, 24 août 2013 15:33