VEF Blog

Titre du blog : S'INSTALLER AU SENEGAL
Auteur : immocap-senegal
Date de création : 16-06-2011
 
posté le 05-03-2014 à 11:34:04

Sénégal : 621 milliards FCFA pour l’achat de produits pétroliers en 2010 (officiel)

Vente saly

Par Apanews | Apanews |  Mardi 04 mars, 2014 17:35

Six cents-vingt-un milliards de francs cfa ont été investis en 2010 par l’Etat sénégalais pour régler l’achat de produits pétroliers, a annoncé mardi à Dakar, Dr Gora Niang, chef de division à l’agence nationale des énergies renouvelables, soulignant que la solution à cette facture élevé est le recours au mixte énergétique.

 

« En 2010, la facture pétrolière du Sénégal était de 621 milliards f cfa contre 184 milliards en 2000. Ce qui constitue respectivement 40% et 19% des recettes d’exportation », a dit Dr Niang.

 

S’exprimant au cours d’un atelier sur l’énergie durable pour tous, Gora Niang a estimé que le seul moyen de juguler cette facture pétrolière est de recourir aux énergies énergétiques (solaire, éolienne, etc.) dans lesquelles le Sénégal a de très grandes potentialités.

 

« C’est pourquoi, a-t-il souligné, le gouvernement du Sénégal s’est fixé comme objectif d’arriver à un taux de pénétration de 20% des énergies renouvelables en 2016, contre 0, 74% actuellement. Cela permettra de booster aussi les taux actuels de l’électrification urbaine et rurale qui sont respectivement de 90% et de 24% ».

 

Au Sénégal, 6, 5 millions de personnes sur une population estimée à 14 millions n’ont pas toujours accès à l’électricité, alors qu’en 2012, la subvention de l’Etat à ce secteur était de 120 milliards de francs cfa.

 

« Pour arriver au mixte énergétique, l’Etat sénégalais a dégagé un montant conséquent pour la promotion des énergies renouvelables. Car, l’indépendance énergétique actuelle de 50% du Sénégal est due à la biomasse. Mais sans cette dernière, nous ne serons indépendants qu’à 1% à peine », a conclu Gora Niang.