VEF Blog

Titre du blog : S'INSTALLER AU SENEGAL
Auteur : immocap-senegal
Date de création : 16-06-2011
 
posté le 05-03-2014 à 11:36:26

Les arrivées de touristes ont augmenté de 20% sur la Petite Côte en fin 2013 (ministre)

Vente saly

Par Aps | APS |  Mardi 04 mars, 2014 17:09

Les arrivées de touristes ont connu une hausse de 20% dans le dernier trimestre de l’année 2013, sur la Petite Côte (Ouest), a indiqué mardi le ministre du Tourisme et des Transports aériens, Oumar Youm.

 

Cette hausse concernant les arrivées des touristes dans les hôtels est liée à la relance du secteur par le gouvernement, qui a élaboré « un programme prioritaire de développement touristique », selon M. Youm.

 

Ce programme adossé à un « plan stratégique » est en parfaire cohérence avec le Plan Sénégal émergent (PSE), qui repose sur plusieurs secteurs clés dont le tourisme, a-t-il souligné.

 

Le « plan stratégique » en question a été élaboré dans une démarche consensuelle et participative, dans le but de faire du tourisme un « levier de développement durable », a expliqué M. Youm.

 

L’objectif du gouvernement est d’atteindre trois millions de touristes par an, d’ici à 2023, selon Oumar Youm. Un objectif intermédiaire de 1,5 million de touristes par an, d’ici à 2016, a été fixé, a-t-il indiqué.

 

« Ces performances attendues du tourisme sont en parfaite synergie avec les programmes du secteur des transports aériens, qui comprennent la mise en service de l’aéroport international Blaise Diagne de Diass en 2015 et le développement des aéroports régionaux », a ajouté M. Youm.

 

L’aménagement des zones prioritaires de la Petite Côte a démarré par les travaux de Pointe Sarène, a-t-il annoncé. Des sites touristiques seront aménagés à Mbodiène (520 hectares), Pointe Sarène (110 hectares) et Joal Finio (20 hectares), selon lui.

 

« Le Projet de développement du tourisme de la région de Saint Louis a démarré grâce à un appui financier de 16,5 milliards de francs CFA de l’Agence française de développement (AFD) », a annoncé Oumar Youm.

 

D’importants projets touristiques communautaires sont en cours d’élaboration, dans le but d’ »optimiser le profit tiré par les populations locales du développement touristique ».

 

La police touristique est en cours de « redynamisation » et aura comme mission principale d’ »appliquer les mesures susceptibles de lutter contre les infractions à l’essor du tourisme et veiller à la protection des touristes et des sites touristiques », a indiqué M. Youm.

 

La fin de l’exonération de visa pour les touristes voyageant avec les tours-opérateurs a été prorogée d’une année, dans le cadre de la relance du tourisme, a-t-il affirmé.

 

L’Agence sénégalaise de promotion touristique (ASPT) contribue à la relance du tourisme, selon le ministre du Tourisme et des Transports aériens.

 

En matière d’investissement, le PSE prévoit des financements estimés à 660 milliards de francs CFA, d’ici à 2018, a-t-il indiqué, ajoutant que 1.110 milliards seront affectés à la construction de « pôles touristiques intégrés ».

 

Le Sénégal veut mettre en valeur ses zones touristiques, pour attirer davantage de touristes et développer le secteur, a rappelé M. Youm, précisant que le gouvernement veut intéresser surtout l’Europe, l’Afrique, les Etats-Unis d’Amérique et le Japon.