VEF Blog

Titre du blog : S'INSTALLER AU SENEGAL
Auteur : immocap-senegal
Date de création : 16-06-2011
 
posté le 11-03-2014 à 12:08:48

Les investisseurs espagnols accordent un intérêt au PSE, selon José Manuel Soria

Vente saly

SENEGAL-ESPAGNE-ECONOMIE

Les investisseurs espagnols accordent un intérêt au PSE, selon José Manuel Soria

2014-03-10 18:58:53 GMT

Dakar, 10 mars (APS) – Le ministre espagnol de l’Industrie, de l’Energie et du Tourisme, José Manuel Soria López, a souligné l’intérêt des investisseurs de son pays pour le Plan Sénégal émergent (PSE) qui vise à conduire le pays à l’émergence à l’horizon 2035.

‘’Le PSE est très intéressant pour les entreprises espagnoles. Le Sénégal est pour l’Espagne un des principaux partenaires en termes de coopération pour le développement’’, a-t-il dit, lundi à Dakar.

M. Soria, qui intervenait au cours d’un forum regroupant des chefs d’entreprises espagnoles et des hommes d’affaires sénégalais, a relevé le crédit rehaussé du Sénégal auprès des investisseurs institutionnels comme privés, en février dernier.

‘’Les résultats du Groupe consultatif présentés à Paris (…) reflètent que la communauté internationale a confiance en la politique économique qui est en train d’être déroulée par le gouvernement du Sénégal’’, a-t-il souligné.

Le ministre espagnol a réitéré l’engagement de son pays à ‘’pouvoir approfondir les relations bilatérales orientées vers un profit réciproque de ces opportunités’’.

‘’Cette rencontre semble être une occasion idoine pour augmenter et pour approfondir les liens entre les entreprises espagnoles et sénégalaises. Il y a beaucoup d’opportunités qui se dessinent et qui peuvent être explorées’’, a-t-il ajouté.

‘’Le gouvernement espagnol remercie les efforts consentis par le gouvernement sénégalais pour pouvoir faciliter un cadre sûr, flexible, attractif dans lequel nous pouvons dérouler et mener à bien les investissements au Sénégal’’, a soutenu M. Soria.

Le Sénégal est passé devant le Groupe consultatif de Paris les 24 et 25 février dernier. Il a obtenu de ses partenaires techniques et financiers (PTF) des « engagements nouveaux » de l’ordre de 3729 milliards de francs CFA.

‘’Référentiel de la politique économique et sociale sur le moyen et le long terme’’, le PSE est composé de projets et programmes de développement. Il vise à conduire le pays à l’émergence à l’horizon 2035, en profitant des bases d’une croissance durable de l’ordre de 7% par an à compter de 2017.

Son coût été arrêté à 10.287,6 milliards de francs CFA. En allant à Paris, le Sénégal recherchait un financement additionnel de 2.964 milliards, dont 1853 milliards auprès des PTF et 1.111 milliards du secteur privé. Il s’est retrouvé avec des annonces de l’ordre de 3729 milliards.

Ainsi, un portefeuille de 21 projets et composantes de projets ont été présenté aux investisseurs lors d’un forum tenu au lendemain du Groupe consultatif, en partenariat avec la Chambre de commerce et d’industrie de Paris.

FD/SAB