#casamance
posté le 04-03-2014 à 13:23:03

Kougho, un village de la Casamance rayé de la carte à cause du conflit

Vente saly par Xibaaru le 4 Mar 2014 • 08:30

Kougho est un village de Casamance situé dans l’arrondissement de Nyassia (département de Ziguinchor). Ce village n’existe aujourd’hui que de nom ou presque. Ses habitants l’ont abandonné depuis très longtemps à cause de la crise armée pour aller s’installer dans le village de Dialang à un kilomètre et un demi de là. Les populations ont préféré fuir la zone parce qu’étant, en son temps, le théâtre des affrontements où les populations étaient victimes d’agressions. Aujourd’hui, la zone est déminée mais les populations refusent d’y retourner ; elles ont encore en tête ou physiquement les séquelles de cette partie douloureuse de leur existence.

 


 
 
posté le 29-01-2014 à 14:08:29

Le visage horrible du drame casamançais

Vente saly
Avec ses 24 pages, le livret pour la paix intitulé : «Paroles de femmes » : au cœur du conflit en Casamance, se veut un signal fort pour informer sur le drame intérieur que vivent les femmes de la région méridionale du Sénégal du fait d’un conflit trentenaire.

Ce livret qui porte la signature de la Plateforme des femmes pour la paix en Casamance(Pfpc), grâce à l’appui de l’Ong USIFORAL, est un recueil de témoignages poignants des victimes du conflit casamançais. Souvent l’on a l’habitude d’oublier la femme dans cette crise et ce livret lève un coin du voile sur un conflit qui a laissé grandement ouverts des blessures et des traumatismes au niveau de la gent féminine. « Paroles de femmes » a été présenté le vendredi dernier au Cices, à l’occasion du symposium sur : «Les rôles des femmes dans le conflit et la paix en Casamance».

 


 
 
posté le 15-01-2014 à 12:55:53

Horreur en Casamance: Quatre jeunes élèves sautent sur une mine à Bignona

Vente saly par Xibaaru le 15 Jan 2014 • 09:02

On n’a pas encore fini de dénombrer les victimes de mine en Casamance. Ces engins de la mort continuent de faire des ravages dans la partie sud du Sénégal. Cette fois ce sont de jeunes élèves, qui profitaient du jour férié occasionné par le Maouloud pour se rendre dans la forêt, qui ont payé les frais de l’inconscience des utilisateurs de ces armes incontrôlées. Une sortie en forêt qui a mal tourné.

 


 
 
posté le 23-12-2013 à 13:59:38

Emile Badiane, 41 ans après sa mort : sa vie et son œuvre inachevée pour la Casamance

Vente saly par Xibaaru le 23 Dec 2013 • 09:01

Les hommages rendus à Emile Badiane en 2012 à l’occasion du 40 anniversaire de sa mort se poursuivent. Après Dakar, Ziguinchor et Bignona, le village de Tendième rend hommage à son valeureux fils. La date anniversaire de sa mort (22 Décembre) a été mise à profit pour revisiter la vie, la carrière et l’œuvre d’Emile Badiane à l’initiative du collectif des cadres casamançais. Né en 1915 à Tendième, Emile Badiane était un homme doué dès son bas-âge et incarnait plusieurs facettes, c’est pourquoi on le qualifiait avec triptyque « le paysan, l’éducateur, l’homme d’état ».

 


 
 
posté le 01-11-2013 à 13:36:13

Le miel de la Casamance peut bénéficier d’une protection (ASPIT)

Vente saly Par Aps | APS |  Jeudi 31 octobre, 2013 16:57

Le miel produit dans la région naturelle de la Casamance peut bénéficier d’une protection sous  »indication géographique » sur le plan international, en raison de sa qualité, a déclaré, jeudi, Talla Samb, responsable de ce volet à l’Agence sénégalaise pour la propriété industrielle et l’innovation technologique (ASPIT). »Au vu des études qui ont été faites, nous estimons que si le miel de la Casamance est accompagné, il peut bénéficier d’une protection de l’indication géographique », a-t-il dit lors d’une rencontre d’information et de sensibilisation sur  »l’indication géographique » organisée par l’ASPIT, dans le cadre de la valorisation du miel de la Casamance.

 


 
 
Chargement des articles suivants..
 
Conseils pratiques expatriation- Agence immobiliere - Locations de Villas - Tourisme - Hôtellerie - Vacances - Excursions